Accueil » Les critiques » Critiques DVD » « Sans foi ni loi » de Earl Bellamy. Critique dvd

« Sans foi ni loi » de Earl Bellamy. Critique dvd

Regardez moi ce Burlow, magnifique de cynisme . Il est vrai auprès d'une belle

Synopsis: A la fin de la Guerre de Sécession, un important chargement d'or disparaît. Un seul homme sait où il est caché. Pour le retrouver, il conduira une expédition en territoire apache.

La fiche du DVD

Le film : "Sans foi ni loi"
De : Earl Bellamy
Avec : Robert Fuller, Dan Duryea
Sortie le : 19/08/2009
Distribution : Opening
Durée : 84 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD : 1
Le film

Ca commence, classique et panoramique dans les grands espaces : une attaque de convoi . Les sudistes contre les nordistes.

Un trésor dérobé se retrouve dans un territoire désormais Indien. Un ancien membre de l’attaque fait prisonnier guide tout ce petit monde. Voilà grosso modo la trame qui au fil du dénouement s’enrichit de quelques épisodes inattendus, avec honneur au genre, l’arrivée d’une belle demoiselle qui n’a pas trop froid aux yeux.

C’est Jocelyne Lane dans le rôle de Memphis qui risque de faire craquer notre brave capitaine Martin ( Robert Fuller) préoccupé avant tout par l’homme chargé de les mener vers le convoi. Autrement dit Dan Durvea dans le personnage de Barlow vraiment impayable, un peu iconoclaste dans le monde du western américain. « C’est un western de série B, c’est-à-dire sans grand moyen » relève dans la présentation, l’historien du cinéma Patrick Brion « mais c’est l’un des derniers du genre, et il est très agréable à voir ».

A la même période effectivement, le western a plutôt le goût des spaghettis. C’est peut-être pourquoi le personnage de Barlow, libéré des contraintes de ses grands prédécesseurs, a toute latitude pour se la jouer cynique vis-à-vis de ses geôliers( c’est la photo )  et distant vis-à-vis de lui-même.

Il faut savoir que Dan Duryea a vraiment marqué le cinéma, notamment dans les années 40, acteur fétiche de Fritz Lang.

  • On retrouve Patrick Brion dans la présentation d’un second dvd western qui sort également à l’unité chez Opening.

Cette fois c’est le Texas de la fin du XIXe siècle qui sert de décor à trois amis inséparables dont les liens vont se distendre à la suite d’une rixe avec une bande sans scrupule. Contraints de se séparer afin de sauver leurs vies, deux d’entre eux rejoignent, malgré eux, les Texas Rangers, tandis que le troisième décide de devenir hors la loi. Au nom de leur amitié, ils feront tout pour s’éviter, mais l’affrontement semble inévitable.

Ca commence, classique et panoramique dans les grands espaces : une attaque de convoi . Les sudistes contre les nordistes. Un trésor dérobé se retrouve dans un territoire désormais Indien. Un ancien membre de l’attaque fait prisonnier guide tout ce petit monde. Voilà grosso modo la trame qui au fil du dénouement s’enrichit de quelques épisodes inattendus, avec honneur au genre, l’arrivée d’une belle demoiselle qui n’a pas trop froid aux yeux. C’est Jocelyne Lane dans le rôle de Memphis qui risque de faire craquer notre brave capitaine Martin ( Robert Fuller) préoccupé avant tout par l’homme chargé de les…

Review Overview

Le film

User Rating: Be the first one !

Voir aussi

« Dark Waters » de Todd Haynes. Critique cinéma-vod

VOD : 19 mai D’après l’œuvre de Nathaniel Rich . — Le cinéma américain nous …

Laisser un commentaire