Accueil » Les critiques » Critiques DVD » « Jeff Beck , honouring Les Paul » .Critique DVD

« Jeff Beck , honouring Les Paul » .Critique DVD

Beck and Setzer , fabuleux échanges

Synopsis: Alors qu’il aurait eu 95 ans, Les Paul est ici salué par une autre icône du rock’n roll, Jeff Beck. Des morceaux de l’inventeur de la guitare électrique, accolés à quelques bons standards et voici un dvd excellemment bouclé.

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "Rock-N- Roll Party"
De :
Avec : Jeff Beck
Sortie le : 22 février 2011
Distribution : AUVIDIS
Durée : 164 minutes
Film classé :
Nombre de DVD / Blu-Ray : 1
Le film
Les bonus

En juin 2010, Jeff Beck descend à l’Iridium Jazz Club de New York pour rendre hommage à l’un de ses fameux pensionnaires, Les Paul. Considéré comme l’un des inventeurs de la guitare électrique, le musicien est décédé en août 2009. Pendant des dizaines d’années, il a joué dans ce fameux club où Jeff Beck a décidé de le rejoindre pour une soirée mémorable.

Je n’y étais pas, mais rien qu’un œil et une oreille sur ce dvd et le doute est levé. Selon la formule consacrée, la salle était trop petite pour accueillir  …

Quelques morceaux de Les Paul accolés à d’autres grands titres du rock’n roll et voici le plateau que nous sert l’ex de The Yardbirds en compagnie de Briant Setzer (rockabilly oblige), Gary US Bonds, Darrel Highma et Trombone Shorty . Avec des cuivres aussi bien astiqués la formationfait le plein de « Peter Gunn » et autres merveilles concoctées pour leurs machines hurlantes.

Jeff-Beck_Tal-Wilkenfeld_top

L’indispensable Imelda May ce soir là a joué sur tous les registres, emballant plusieurs sets autour de « Vaya con dios » (œillade bluesy), « Bye, bye, blues », la ritournelle country type « Mockin’ bird hill » et le très chaloupé « The word is waiting for the sunrise ». Et Jeff Beck dans tout ça ? Le monsieur reste modeste. Un peu en retrait sur le côté, mais d’une indispensable présence pour des riffs toujours trop courts et des soli sans excès. Comme si le garçon sentait l’ombre du grand Paul derrière lui.

D’ailleurs on le retrouve dans les bonus, avec ou sans Les Paul, et ça fait assez drôle de revoir cet octogénaire bien sous tous rapports enfourcher sa guitare blanche et vous donner des frissons, le plus naturellement du monde. Un peu à l’image de « Apache » que Jeff Beck assure comme si le morceau venait d’être créé.

LES SUPPLEMENTS

Ils sont tous en VO, sans sous-titres.Interview de Jeff Beck, qui reconnaît l’influence de Les Paul sur sa carrière « Il m’a énormément inspiré, et depuis des années je souhaitais faire quelque chose pour témoigner mon respect envers lui et toute sa carrière. Le Jazz Club devenait alors l’endroit idéal, il y jouait chaque semaine« . 

– Dans les coulisses- Jeff Beck chez lui, avec ses guitares qu’il présente les unes après les autres, détails à l’appui – Jeff Beck et Les Paul- Les Paul and his « Little black box ».

Ce concert donne lieu à la sortie d’un album et d’un DVD intitulés « Rock’n’Roll Party Honoring Les Paul ». Jeff Beck a décidé de partir en tournée pour honorer Les Paul dans tous les Etats-Unis .

En juin 2010, Jeff Beck descend à l’Iridium Jazz Club de New York pour rendre hommage à l’un de ses fameux pensionnaires, Les Paul. Considéré comme l’un des inventeurs de la guitare électrique, le musicien est décédé en août 2009. Pendant des dizaines d’années, il a joué dans ce fameux club où Jeff Beck a décidé de le rejoindre pour une soirée mémorable. Je n’y étais pas, mais rien qu’un œil et une oreille sur ce dvd et le doute est levé. Selon la formule consacrée, la salle était trop petite pour accueillir  ... Quelques morceaux de Les Paul accolés à…

Review Overview

Le film
Les bonus

Un concert nickel comme ils savent en faire là-bas dans l'intimité d'un club et l'ambiance d'un grand stade . Avec d'excellents invités, Jeff Beck et son band ne sont pas avares de leurs partitions

Avis Bonus : Si une version sous-titrée était proposée ces bonus seraient ++++++. Mais avec un brin d'anglais en poche on peut les suivre sans difficulté; découvrir pièce après pièce les guitares du maître est un plaisir que personnellement j'ai beaucoup apprécié

User Rating: Be the first one !

Voir aussi

« J’accuse… » de Roman Polanski. Critique cinéma

D’après le livre  livre de Robert Harris « D ». – Sauf avis contraire de l’expert, historiquement …

Un commentaire

Laisser un commentaire