Accueil » Les critiques » Critiques DVD » « Dos au mur » d’Asger Leth. Critique dvd

« Dos au mur » d’Asger Leth. Critique dvd

Synopsis: Ancien flic condamné à la prison pour un vol dont il se dit innocent, Nick Cassidy s’évade et monte jusqu’au dernier étage d’un hôtel de New York,et enjambe la fenêtre. Le voilà dehors, sur la corniche, au bord du vide… Lydia Mercer, négociatrice de la police, prend conscience que Cassidy pourrait bien avoir un autre objectif…

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "Dos au mur"
De : Asger Leth
Avec : Sam Worthington, Elizabeth Banks
Sortie le : 03 juillet 2012
Distribution : StudioCanal
Durée : 98 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 1
Le film
Les bonus

Meilleur dvd Juillet 2012 ( 6 ème )

Un gars sur une corniche à une soixante de mètres de haut s’apprête à se suicider. Personnellement je n’y crois pas beaucoup et je n’ai même pas peur : le vide est sidérant mais normal, et la populace comme au spectacle ne me donne pas  le vertige.

On voit dans le making of qu’ils ont tout fait pour mettre le spectateur en danger. Peine perdue, ce thriller demeure un film policier plutôt agréable, mais qui ne fracassera pas le hit parade des films du genre « Inside man » de Spike Lee et « Phone game » de Joel Schumacher, dont il a pu s’inspirer sans jamais atteindre la même intensité. Loin de là.

C’est d’autant plus dommage que sur le papier l’histoire est superbe. Car sur sa corniche ,Nick Cassidy (Sam Worthington transparent au possible)  n’est qu’un attrape nigaud. Depuis son vingtième étage, il dirige une arnaque qui se joue dans l’immeuble voisin.

dos au mur

J’insiste, l’idée est excellente, mais demeure à l’état d’idée .On devine les grosses ficelles, qui s’effilochent  au fur et à mesure d’un suspense tout aussi peu tenace ; les pièces du scénario s’éparpillent dans tous les sens, un peu n’importe comment. Asger Leth aux commandes laisse faire. 

Il suffit de voir la manière dont les complices de Cassidy effectuent leur mission impossible : tout en se jouant de systèmes ultra-sophistiqués , hyper protétgés, ils se bécotent et racontent leurs  histoires de lycée. C’est drôle, mais sans plus et quand  le dénouement débarque ,je reprends l’histoire là où je l’avais laissée : dévoilé, notre héros n’a vraiment plus rien à perdre. Je me dis que le scénario va encore nous offrir quelques soubresauts dont ce genre de film a le secret. Mais non, on retombe dans le schéma classique du bon qui va gagner et faire éclater toute la vérité. Tout est bien qui finit bien. Dommage.

Nos deux tourtereaux en pleine mission …
  • Le making of ( 15 mn ). Tourner en décor réel, après avoir répété en studio où le tournage initial était prévu, ce fut le défi de ce film. Je pensais qu’en réalité le héros se trouvait à un mètre du sol, car l’on ne ressent pas réellement de crainte pour lui, sauf quand il glisse. Mais celà n’arrive qu’une fois…

Le choix de la corniche, la bonne hauteur, sont évoqués , mais c’est surtout la construction d’une pièce , sur des rails, au bord du bâtiment, sur le toit, qui surprend le plus. Le bord du bâtiment devenait ainsi la corniche, et le comédien pouvait jouer sans risque… Ah, quand même.

Meilleur dvd Juillet 2012 ( 6 ème ) Un gars sur une corniche à une soixante de mètres de haut s’apprête à se suicider. Personnellement je n’y crois pas beaucoup et je n’ai même pas peur : le vide est sidérant mais normal, et la populace comme au spectacle ne me donne pas  le vertige. On voit dans le making of qu’ils ont tout fait pour mettre le spectateur en danger. Peine perdue, ce thriller demeure un film policier plutôt agréable, mais qui ne fracassera pas le hit parade des films du genre "Inside man" de Spike Lee et "Phone game"…

Review Overview

Le film
Les bonus

Ancien flic condamné pour un vol dont il se dit innocent, Nick Cassidy s’évade et monte jusqu’au dernier étage sur la corniche, au bord du vide.Sur une histoire originale qui partait plutôt bien, le réalisateur comme l’acteur principal ne se sentent pas vraiment concernés . La technique me semble-t-il prime sur la réalisation et un réel point de vue cinématographique. Ceci dit si vous ne voulez pas vous prendre la tête et passer une soirée tranquille...

Avis Bonus : Où l’on voit tout le mal qu’ils se sont donnés pour un résultat qui n’apparaît pas à l’écran…

User Rating: Be the first one !
Dos au mur (DVD) de Asger Leth
Date de sortie du DVD : 3 July 2012
Format : Couleur, Plein écran, Cinémascope, PAL
Studio : Studiocanal
Duree : 98 minutes

PRIX : EUR 8,54 (Prix de depart : EUR 10,02)

Voir aussi

« Le Procès du siècle » de Mick Jackson. Critique cinéma-dvd

D’après « Denial : Holocaust History on Trial » de l'historienne Deborah Lipstadt, qui retrace le procès en diffamation que lui a intenté David Irving.

Laisser un commentaire