Accueil » Comédies dramatique » « Absent » de Marco Berger. Critique DVD

« Absent » de Marco Berger. Critique DVD

Synopsis: Martin se blesse lors d'un cours de natation. Après l’avoir emmené à l’hôpital, Sebastian, son professeur, propose de le raccompagner chez lui. Mais il n’y a personne. Le professeur n’a alors d’autre choix que de l’accueillir sous son propre toit, sans encore se douter des vraies intentions de son jeune hôte…

La fiche du Disque

Le film : "Absent"
De : Marco Berger
Avec : Carlos Echevarria, Javier de Pietro
Sortie le : 28 mars 2012
Distribution : Outplay
Durée : 95 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de Disque : 1
Le film

Un film sur l’adolescence, un film sur l’homosexualité. L’un ici ne va pas sans l’autre, encore que le propos très évasif au final de Marco Berger, nous éloigne des productions similaires. C’est tout son intérêt, et toute sa faiblesse ; une fois les cartes abattues, le réalisateur nous conduit dans un méli-mélodrame, très suggestif, avec une construction cinématographique déstabilisante.

A l’image de l’attitude  de ce jeune adulte confronté à la drague discrète, mais insistante de l’un de ses élèves. Le désir est en attente, mais l’interdit pesant sur ses épaules de fiancé se double de la responsabilité de l’éducateur. Il y a le regard des autres et celui du réalisateur qui à la longue se confondent au point de se focaliser sur les atermoiements du principal intéressé.

Que s’est-il réellement passé entre eux ? Marco Berger ne le montre pas, donnant à « l’après » toutes les significations que l’on veut bien trouver dans les regards complices qu’échangent les deux hommes, leurs silences gênés , et les atermoiements d’un scénario qui ne sait plus très bien s’il doit aborder un sujet de société (un gamin qui découche, des parents affolés, un éducateur sur la sellette…),  ou scruter plus en profondeur les sentiments platoniques des protagonistes.

Cette voie, le réalisateur l’aborde sur la pointe des pieds, laissant apparaître, les conséquences éventuelles d’un « non acte », mais toujours en suspens, les relations complexes qui s’instaurent, et la crispation de ces rapports.

C’est bizarre cette caméra qui traque ainsi gênée, l’ado et l’adulte , que Javier De Pietro et Carlos Echevarría ont bien du mérite à tenir , tant le ronron ambiant confine à cette monotonie qui s’installe imperceptiblement au fil du récit.

  • Mais encore

Sélectionné au Festival de Berlin , ce film  a remporté le Teddy Award, qui  récompense  une œuvre cinématographique qui évoque  directement la question de l’homosexualité.  Pedro Almodóvar,François Ozon ou bien encore John Cameron Mitchell ont inscrit leur nom au palmarès.

Un film sur l’adolescence, un film sur l’homosexualité. L’un ici ne va pas sans l’autre, encore que le propos très évasif au final de Marco Berger, nous éloigne des productions similaires. C’est tout son intérêt, et toute sa faiblesse ; une fois les cartes abattues, le réalisateur nous conduit dans un méli-mélodrame, très suggestif, avec une construction cinématographique déstabilisante. A l’image de l’attitude  de ce jeune adulte confronté à la drague discrète, mais insistante de l’un de ses élèves. Le désir est en attente, mais l’interdit pesant sur ses épaules de fiancé se double de la responsabilité de l’éducateur. Il y a…

Review Overview

Le film

Un film sur les premières manifestations du désir, sur l’homosexualité, qui après avoir originalement posé les bases d’une histoire inattendue, n’arrive pas à se positionner. D’autant que le réalisateur travaille beaucoup cette fois dans la suggestion .A la longue, ça tourne en rond.

Avis Bonus : Il n'y en a pas

User Rating: Be the first one !
Absent (DVD) de Marco Berger
Date de sortie du DVD : 28 March 2012
Format : Couleur, Plein écran, Cinémascope, PAL
Studio : Outplay
Duree : 95 minutes

PRIX : EUR 20,00 (Prix de depart : EUR 15,00)

Voir aussi

« Les Enchainés » d’Alfred Hitchcock. Critique Bluray

Hitchcock, les années Selznick, l’un des quatre titres du coffret consacré à ce duo parfait

Laisser un commentaire