La mère (Gemma Jones) qui comprend son monde est en train de lui échapper, mais tente malgré tout de retenir sa fille auprès d'elle

Ammonite

Voir aussi

« Priscilla » de Sofia Coppola. Critique cinéma-dvd

Une image écornée, une épouse en quête de légitimité, et « Love me tender » qu’il chantait

Laisser un commentaire