Voir aussi

« 3 jours à Quiberon » d’Emily Atef. Critique cinéma

Sarah Basiani n’aime pas ce film. En dehors de l’affect évident, on comprend son ressentiment …

Laisser un commentaire