Accueil » A la une » « Trois hommes à abattre » de Jacques Deray. Critique Blu-ray-dvd

« Trois hommes à abattre » de Jacques Deray. Critique Blu-ray-dvd

Synopsis: Une nuit, un homme découvre un blessé à bord d'une voiture. De sauveteur, il devient homme à abattre, mais il livre une lutte sans merci contre les tueurs.

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "Trois hommes à abattre [Combo Collector Blu-ray + DVD]"
De : Jacques Deray
Avec : Alain Delon, Dalila Di Lazzaro, Michel Auclair, Pascale Roberts, Lyne Chardonnet
Sortie le : 16 decemb 2015
Distribution : Pathé
Durée : 97 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 2
Le film
Le bonus
  •  Pathé poursuit la restauration des films du patrimoine. Avec également « Dans la peau d’un flic » d’Alain Delon, « L’assassinat du Père Noël » de Christian-Jaque, « Les disparus de Saint-Agil » de Christian-Jaque et « Goupi mains rouges » de Jacques Becker

Dalila Di Lazzaro. Ce nom ne vous dit rien, pas très étonnant. Cette belle comédienne qui semblait jouer avec beaucoup d’à-propos a été reléguée au fond des oubliettes. Ce sera peut-être l’un des principaux intérêts de ce retour de flamme cinématographique pour un film qui ne le mérite pas forcément.

Deray et Delon se retrouvent pour la septième fois, alors que leur traversée du désert n’en finit pas d’alimenter les gazettes. Cette nouvelle rencontre ne leur est pas très favorable. Ils ont beau adapté un roman de Jean-Patrick Manchette très en vogue à l’époque, l’histoire ne décolle pas. Les dialogues sont insignifiants, le suspense aux abonnés absents.

Pourtant avec de tels tueurs à gages à la poursuite d’un monsieur bien ordinaire, on peut s’attendre à quelques émois, sinon quelques frissons. Que nenni, seule une scène dans l’appartement de Mme Di Lazzaro où un individu vient de s’introduire nous tient en haleine une demi-seconde. Le reste qui mêle magouille et politique, sur fond de trafic d’armes, n’a aucun intérêt.

Il n'a toujours pas compris qu'on le recherche activement. Il est vrai qu'en compagnie de Mme Dalila Di Lazzaro...
Il n’a toujours pas compris qu’on le recherche activement. Il est vrai qu’en compagnie de Mme Dalila Di Lazzaro…

Jacques Deray adopte la stratégie du sur-place. Tout à fait paradoxale. «  Trois hommes à abattre »  demeure un film d’action (avec une course poursuite notamment) et un concours de tirs dans une station-service qui aurait pu faire les beaux jours d’un excellent thriller. Delon comédien et producteur, c’est peut-être un peu trop pour un seul homme. Un de plus à abattre !

  • Le dessous des cartes

Dans ce documentaire, Alain Delon est soumis à quelques questions sur ses choix et ça l’agace. Les journalistes lui reprochent de faire toujours des polars, et quasiment toujours le même rôle. A bout d’arguments, le comédien-producteur affirme qu’il va là où le public l’attend.

Jacques Deray raconte qu’il fait des films «  avec des histoires que je ne vois pas du haut de ma fenêtre ». L’adaptation du roman à l’écran est aussi d’actualité, surtout que le personnage principal joué par Delon est dans l’œuvre de Manchette, d’origine allemande, avec un passé supposé nazi.

3-hommes-a-abattre-1980-01-g

Comme l’acteur et le comédien travaillent pour la septième fois ensemble, il est aussi question des rapports de force «  mais ça n’a rien à voir avec un vieux couple ».

Quelques scènes de tournage, furtives, agrémentent le voyage.

 Pathé poursuit la restauration des films du patrimoine. Avec également "Dans la peau d'un flic" d'Alain Delon, "L'assassinat du Père Noël" de Christian-Jaque, "Les disparus de Saint-Agil" de Christian-Jaque et "Goupi mains rouges" de Jacques Becker Dalila Di Lazzaro. Ce nom ne vous dit rien, pas très étonnant. Cette belle comédienne qui semblait jouer avec beaucoup d’à-propos a été reléguée au fond des oubliettes. Ce sera peut-être l’un des principaux intérêts de ce retour de flamme cinématographique pour un film qui ne le mérite pas forcément. Deray et Delon se retrouvent pour la septième fois, alors que leur traversée du…
Le film
Le bonus

Ce film fait partie de la campagne de restauration engagée par Pathé. Une démarche très louable, mais le choix de ce film est plus contestable. Il n’a pas supporté l’usure du temps et jamais cette histoire de monsieur bien ordinaire pris sous le feu de tueurs à gages ne décolle. Les scènes sont bien souvent téléphonées, les dialogues insipides et le suspense aux abonnés absents. Les comédiens sont à leur place, mais là encore sans excès. J’ai découvert avec une trentaine d’années de retard l’existence de Dalila Di Lazzaro. Piètre consolation.

Avis bonus Tout le monde évoque ce qu’il sait du film et de son histoire. Alain Delon n’est pas très content des questions qu’on lui pose.

User Rating: Be the first one !
Trois hommes à abattre [Combo Collector Blu-ray + DVD] (Blu-ray) de Jacques Deray
Date de sortie du Blu-ray : 16 December 2015
Format : Import, Blu-ray, Sous-titré, Cinémascope
Studio : Pathé
Duree : 97 minutes

PRIX : EUR 16,69 (Prix de depart : EUR 20,05)

Voir aussi

« Cure » de Kiyoshi Kurosawa. Critique dvd

Pour la première fois, le cinéma de Kiyoshi Kurosawa dans un coffret regroupant 10 films