Accueil » Les sorties DVD / BR » « La religieuse portugaise » d’Eugène Green. Sortie dvd

« La religieuse portugaise » d’Eugène Green. Sortie dvd

Synopsis: Julie de Hauranne, une jeune actrice française parlant la langue de sa mère, le portugais, mais qui n’a jamais été à Lisbonne, arrive dans cette ville où elle doit tourner dans un film inspiré des Lettres portugaises de Guilleragues.

La fiche du DVD

Le film : "La religieuse portuguaise (A Religiosa Portuguesa)"
De :
Avec : Leonor Baldaque, Ana Moreira
Sortie le : 22/09/2010
Distribution : Bodega Films
Durée : 76 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD : 1

Julie de Hauranne, une jeune actrice française parlant la langue de sa mère, le portugais, mais qui n’a jamais été à Lisbonne, arrive dans cette ville où elle doit tourner dans un film inspiré des « Lettres portugaises » de Guilleragues.


Elle se trouve vite fascinée par une religieuse qui vient prier toutes les nuits dans la chapelle de Nossa Senhora do Monte sur la colline de Graça. De plus en plus absorbée par la ville, la jeune femme y fait toute une série de rencontres qui, à l’image de son existence antérieure, semblent d’abord éphémères et sans suite…

Avec Leonor Baldaque, Beatriz Batarda, Carloto Cotta, Diogo Doria,Adrien Michaux, Ana Moreira et Mozos Francisco
Eugène Green réalise son quatrième long-métrage d’une singularité lumineuse sur le sens de la vie.

Inspiré par le célèbre roman épistolaire du XVIIe siècle « Les Lettres portugaises », le réalisateur du Pont des Arts propose une ode à la ville de Lisbonne, sublimée à travers le fado, véritable âme sonore de la ville, ses rues et les mythes de la culture portugaise.


LES SUPPLEMENTS

  •  « Le Cinéma comme révélation du caché » (23 min) : entretien avec Eugène Green dirigé par Jean-Baptiste Morain, critique aux Inrockuptibles
  • « Correspondances » (2007 – 39 min), mini-film d’Eugène Green
Julie de Hauranne, une jeune actrice française parlant la langue de sa mère, le portugais, mais qui n’a jamais été à Lisbonne, arrive dans cette ville où elle doit tourner dans un film inspiré des "Lettres portugaises" de Guilleragues. Elle se trouve vite fascinée par une religieuse qui vient prier toutes les nuits dans la chapelle de Nossa Senhora do Monte sur la colline de Graça. De plus en plus absorbée par la ville, la jeune femme y fait toute une série de rencontres qui, à l’image de son existence antérieure, semblent d’abord éphémères et sans suite… Avec Leonor Baldaque,…

Review Overview

User Rating: Be the first one !

Voir aussi

« The Color Wheel » de Alex Ross Perry. Critique dvd

Tourné en 16 mm noir et blanc, The Color Wheel est une comédie new-yorkaise aux dialogues incisifs et grinçants dans la veine des premiers films de Woody Allen.

Laisser un commentaire