Les autorités finlandaises renvoient Khaled dans son pays, la Syrie, où disent-ils la situation ne mérite pas de l'accueillir comme réfugié...

l’autre côté de l’espoir

Voir aussi

« Pupille » de Jeanne Herry. Critique cinéma

Encore un titre qui ne fait pas rêver, et pourtant, le coup d’œil est rayonnant, émouvant, bouleversant. C'est la vie

Laisser un commentaire