Accueil » Les critiques » Critiques Blu-ray » « Ouragan sur le Caine » de Edward Dmytryk . Critique dvd

« Ouragan sur le Caine » de Edward Dmytryk . Critique dvd

Synopsis: Un Officier de la Marine prend en plein océan le commandement du dragueur de mines que son capitaine n'arrive plus à contrôler . La tempête fait courir un grand danger à l'équipage et au bateau.

La fiche du Disque

Le film : "Ouragan sur le Caine [Blu-ray]"
De : Edward Dmytryk
Avec : Humphrey Bogart, Jose Ferrer
Sortie le : 08 février /201
Durée : 124 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de Disque : 1
Le film
Les bonus

Les meilleurs dvd Février 2012 ( 6 ème )

Il n’y a jamais eu de mutinerie dans la marine américaine. L’information apparaît dès le début du film dont le titre original demeure pourtant « The Caine Mutiny ». Au générique de fin, la dédicace s’adresse à cette même marine. On ne prend jamais assez de précaution pour aborder un sujet aussi brûlant et controversé, imaginé d’après l’œuvre de Herman Wouk . Il  fut peiné, apprend on dans les bonus, du refus de la participation de la marine, à la réalisation du film.

Après quelques tractations et réécriture du scénario, celle-ci s’engagea enfin dans l’aventure cinématographique, conférant à l’ensemble, sa touche réaliste, si particulière , qui aujourd’hui encore fait merveille.

Ce film de guerre, sans véritables actions, privilégie avant tout les rapports humains, et la psychologie des personnages. Sous l’œil affûté  de Edward Dmytryk, ils composent une galerie d’individus, plus singuliers les uns que les autres. Avec, en point de mire,  l’emblématique capitaine Queeg. Humphrey Bogart l’interprète de manière magistrale. Deux scènes sont particulièrement significatives de son talent, quand il lui faut assurer la transition entre le commandant ordinaire qu’il laisse paraître et l’homme prisonnier de sa paranoïa.

Humphrey Bogart, dans ses œuvres

Il y a bien évidemment sa comparution devant le tribunal militaire, mais aussi et surtout, la scène du typhon, quand le bateau est en perdition, et que l’équipage décide de lui retirer son commandement.

Deux moments de bravoure, dirigés  de façon exemplaire par un réalisateur ,qui ne néglige pas les seconds rôles. Et là encore le choix des comédiens révèle toute la pertinence de sa mise en scène. Autant les quelques séquences de guerre, qui me paraissent être des images d’archives, sont maladroitement montées, autant la direction d’acteurs, est d’une éclatante limpidité.

D’un tout petit rôle conduit par Lee Marvin , à celui de Maryk, le second du commandant (Van Johnson ) personnage clé du dénouement, tous s’inscrivent avec justesse dans le scénario. Si l’on excepte la romance entre l’officier vedette (Robert Francis un peu jeunôt) et une call-girl, c’est une histoire, parfaitement écrite. Jusqu’au happy end, prévisible, mais entaché par un rebondissement inattendu.

ouragan-sur-le-caine-1954-12966-313259426

Ce film qui parle  de la dignité des hommes, en révèle les enjeux. Où la conscience, pour s’exprimer, ne peut le faire qu’en toute liberté. L’avocat, commis d’office  aura ainsi le dernier mot. Ce n’est pas forcément celui qu’attendait «  les mutins » innocentés. Mais ce sera bien le mot de la fin !

  • L’histoire du film (35 mn). On parle beaucoup du producteur indépendant Stanley Kramer ,sans qui ce film n’aurait pu se faire. Hollywood est dans la panade, et l’homme saura conduire l’aventure du Caine à bon port. Le parallèle avec le roman est aussi établi, jusqu’aux points de comparaisons et de différences. Bien évidemment l’accent est mis sur un réalisateur et une carrière à double détente (dans les années 40, c’était le maître du film noir). Enfin, le casting, mérite aussi que l’on suive ce chapitre avec attention. On y apprend beaucoup de choses.
Les meilleurs dvd Février 2012 ( 6 ème ) Il n’y a jamais eu de mutinerie dans la marine américaine. L’information apparaît dès le début du film dont le titre original demeure pourtant « The Caine Mutiny ». Au générique de fin, la dédicace s’adresse à cette même marine. On ne prend jamais assez de précaution pour aborder un sujet aussi brûlant et controversé, imaginé d’après l’œuvre de Herman Wouk . Il  fut peiné, apprend on dans les bonus, du refus de la participation de la marine, à la réalisation du film. Après quelques tractations et réécriture du scénario, celle-ci s’engagea enfin…

Review Overview

Le film
Les bonus

Une direction d'acteurs , aux petits oignons, et ce film de guerre délaisse l'action pour une galerie de personnages , plus remarquables les uns que les autres, qu'ils soient faibles ou forts. La psychologie au cinéma, ainsi dépeinte, est un bonheur ...

Avis Bonus : Je retiens principalement le chapitre " Behind the Caine" , ou l'histoire du film raconté par le détail, du casting au réalisateur en passant par le producteur, il ne faut rien manquer...

User Rating: Be the first one !
Ouragan sur le Caine [Blu-ray] (Blu-ray) de Edward Dmytryk
Date de sortie du Blu-ray : 8 February 2012
Format :
Studio : Sony Pictures
Duree : 124 minutes

PRIX : EUR 6,29 (Prix de depart : EUR 15,05)

Voir aussi

« Les Enchainés » d’Alfred Hitchcock. Critique Bluray

Hitchcock, les années Selznick, l’un des quatre titres du coffret consacré à ce duo parfait

Laisser un commentaire