Accueil » Les critiques » Critiques DVD » « Le roman d’Elvis » de John Carpenter . Critique DVD

« Le roman d’Elvis » de John Carpenter . Critique DVD

Synopsis: En Août 1979, Elvis Presley prépare son grand retour sur scène à Las Vegas après 8 ans d'absence. Un peu avant son concert dans sa chambre d'hôtel, il tente de se rassurer malgré les doutes qui l'assaillent et repense à son passé...

La fiche du DVD

Le film : "Elvis"
De : John Carpenter
Avec : Bing Russell, Kurt Russell
Sortie le : 04/04/2011
Distribution : The Corporation
Durée : 161 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD : 2
Le film
Les bonus

Meilleur dvd Avril 2011 ( 10 ème )

Si tout a été dit, écrit et commenté, sur le phénomène Presley, ce film que l’on n’appelait pas à l’époque biopic, revient secouer la famille de façon presque indigente. Il débarque à mon avis trop tard et le considérer comme un documentaire, dans le genre , on a déjà donné. La patte de  Carpenter n’est pas ici au mieux de sa forme. Je trouve pathétique la façon dont il dirige les acteurs, et particulièrement le rôle-titre, Kurt Russell,tout gamin aux moments des faits et qui en fait des tonnes pour ressembler à l’idole.

Ce n’est même pas du mimétisme, mais plutôt un copier-coller maladroit qui à force de redondance, clin d’œil glamour ou regard méchant, éloigne l’original que l’on ne retrouve que sur la bande-son. Les meilleurs instants de cette rétro cinématographique : répétitions, enregistrements, spectacles, la voix de  Elvis Presley résonne cette fois au mieux de sa forme.

Mais à part ça en suivant le bambino jusque dans les années soixante, on berce dans la romance et la guimauve, sur un tempo bizarrement mollasson alors que la future idole a déjà des fourmis dans les jambes. Il se souvient de son enfance dans la pauvreté, de son jumeau mort-né et de ses parents, de ses frasques au Lycée de Tupelo, de son arrivée à Memphis et de cette incroyable ascension vers la gloire qu’il n’a pas toujours su gérer… Sans oublier le grand amour de sa vie, Priscilla.

Au début, il n’y croit pas beaucoup, mais pour les beaux yeux d’une belle, le bel Elvis se lance à la fête du lycée, et le succès s’enchaîne. Le scénario est ainsi ficelé, linéaire au possible et c’est l’autre grande faiblesse du film. Il repose trop sur la chronologie de l’artiste, alors qu’un montage un peu plus audacieux aurait permis de lui donner une autre dimension.On pourra toujours s’amuser de quelques scènes (la fête de la bière au cours de son service militaire, par exemple), mais l’histoire du chanteur de Memphis ne devrait pas retenir cet opus réalisé par un cinéaste qui  deviendra l’un des spécialistes du film d’horreur. Vraiment un mauvais casting…

L’édition double-dvd
DVD 1/Version Longue (2h41) en anglais -sous titré français (inédite en France !)
DVD 2/Version Cinéma (2h07) en français

LES BONUS

Les chansons
C’est la bonne idée qui se trouve sur la version longue : on peut sélectionner uniquement les passages avec les chansons du film.Les plus grands standards du King sont au rendez-vous  de « Blue Suede Shoes, », « Heartbreak Hotel », « That’s all right », « Suspicious Minds »…

  • « Faire revivre la légende » .Une interview d’époque de John Carpenter, avec des images d’archives, qui souligne qu’il n’a pas voulu faire une comédie musicale «. Il y a beaucoup de musique, mais le film parle avant tout de l’ascension d’Elvis vers la célébrité ».  Le choix de Kurt Russel alors minot a été déterminé selon le réalisateur « pour son côté instinctif. On ne cherchait pas une ressemblance, mais quelqu’un qui devienne Elvis ».

L’intéressé dit s’être beaucoup documenté (livres, films, reportages..)« pour essayer de capturer l’idée de ce qu’il faisait et qui il était ».
Shelley Winter qui joue la mère d’Elvis, a réellement connu le chanteur à l’époque de ses amours avec Natalie Wood. « J’ai une balancelle chez moi sur laquelle ils venaient parfois » dit-elle au milieu d’une flopée de jolis souvenirs. La conclusion de ce bonus revient au réalisateur qui estime « que c’est un film qui n’exploite pas Elvis, mais qui raconte l’histoire d’un homme plus grand que nature ».

 

 

Meilleur dvd Avril 2011 ( 10 ème ) Si tout a été dit, écrit et commenté, sur le phénomène Presley, ce film que l’on n’appelait pas à l’époque biopic, revient secouer la famille de façon presque indigente. Il débarque à mon avis trop tard et le considérer comme un documentaire, dans le genre , on a déjà donné. La patte de  Carpenter n’est pas ici au mieux de sa forme. Je trouve pathétique la façon dont il dirige les acteurs, et particulièrement le rôle-titre, Kurt Russell,tout gamin aux moments des faits et qui en fait des tonnes pour ressembler à…

Review Overview

Le film
Les bonus

Une biographie très appliquée et partielle qui ne tient la distance que par les séquences musicales , où cette fois on sent la patte d'un metteur en scène . Le reste est bien sage en regard de l'histoire du King

Avis Bonus : La bonne idée est de pouvoir sélectionner les chansons enregistrées pour le film . Les interviews sont assez convenues.

User Rating: Be the first one !
Elvis (DVD) de John Carpenter
Date de sortie du DVD : 4 April 2011
Format : PAL
Studio : The Corporation
Duree : 168 minutes

PRIX : EUR 49,90 (Prix de depart : ---)

Voir aussi

« Korczak » de Andrzej Wajda. Critique dvd

Dans le ghetto de Varsovie un médecin tentera de sauver 200 enfants de la déportation

Laisser un commentaire