Accueil » Les critiques » Critiques DVD » « De l’autre côté » de Fatih Akin . Critique DVD

« De l’autre côté » de Fatih Akin . Critique DVD

Synopsis: Malgré les réticences de son fils Nejat, Ali, veuf, décide de vivre avec Yeter, une prostituée d'origine turque comme lui. Mais Nejat, jeune prof d'allemand, se prend d'affection pour Yeter lorsqu'il comprend qu'elle envoie son argent à sa fille en Turquie, pour lui payer des études. La mort accidentelle de Yeter éloigne durablement le père de son fils. Nejat se rend à Istanbul dans l'espoir de retrouver la trace d'Ayten, la fille de Yeter.

La fiche du DVD

Le film : "De l'autre côté"
De : Fatih Akin
Avec : Patrycia Ziolkowska, Baki Davrak
Sortie le : 22/05/2008
Distribution : Pyramide Vidéo
Durée : 122 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD : 2
Le film

Cannes 2009 Prix du scénario .

Cette distinction cannoise, insuffisante c’est un jugement à l’emporte-pièce , un compliment  incongru   à  l’égard du  réalisateur déjà plébiscitée dans son précédent film « Head on »,(Ours d’Or 2004 à Berlin.)

Mais cette fois l’Histoire franchit les frontières. Entre l’Allemagne et Istanbul, il n’y a qu’un souffle, un souffle  de liberté, pour rapprocher deux jeunes filles.

Ayten, activiste turque, est traquée par la police. En se réfugiant chez Lotte, la Teutonne,  elle trouve un asile précaire, une écoute et une adhésion totale. Ces deux destins parallèles croisent alors celui d’un jeune professeur allemand en quête de la femme que son père a aimée. Elle est repartie vivre  en Turquie , où Lotte tente maintenant  d’éclaircir la disparition de sa nouvelle amie.

 Nurgul Yesilcay et Patrycia Ziolkowska, Ayten et Lotte, la relève du cinéma européen
Nurgul Yesilcay et Patrycia Ziolkowska, Ayten et Lotte, la relève du cinéma européen

 Fatih Akin raconte cette histoire, tout simplement, avec de belles images et d’autres plus terre à terre. Une librairie avec ses rayons bien ordonnés, un intérieur douillet à l’allemande tendance  bobo. Tout chez Akin cohabite de façon existentielle. Ni blanc, ni noir, le réalisateur cherche à déceler une part de vérité,qui pourrait simplement être de l’amour. Élément vital, ultime, sans quoi la déchéance est inéluctable, prévient-il.

L’issue du récit confirme cette vision, mais l’auteur va encore plus loin dans l’exploration du  mécanisme répressif mis en place.

Dans un long et magnifique making of qui ne dit pas son nom, Fatih Akin et toute son équipe nous font revivre les 44 jours de tournage de ce petit chef-d’oeuvre d’humanité.

Deux monuments du cinéma international, Hanna Schygulla et Tuncel Kurtiz , donnent la réplique à de jeunes comédiens, dont Baki Davrak sorte de Jean-Louis Murat turc,plus coutumier des planches que du grand écran. Si le succès ne les prend pas par la main, c’est à désespérer !

Cannes 2009 Prix du scénario . Cette distinction cannoise, insuffisante c'est un jugement à l’emporte-pièce , un compliment  incongru   à  l'égard du  réalisateur déjà plébiscitée dans son précédent film « Head on »,(Ours d’Or 2004 à Berlin.) Mais cette fois l’Histoire franchit les frontières. Entre l’Allemagne et Istanbul, il n’y a qu’un souffle, un souffle  de liberté, pour rapprocher deux jeunes filles. Ayten, activiste turque, est traquée par la police. En se réfugiant chez Lotte, la Teutonne,  elle trouve un asile précaire, une écoute et une adhésion totale. Ces deux destins parallèles croisent alors celui d'un jeune professeur allemand en…

Review Overview

Le film

User Rating: Be the first one !

Voir aussi

Viva il cinema. « Le vent fait son tour » de Giorgio Diritti. Critique cinéma

Au festival italien de Tours , le cinéma d'aujourd'hui . Toute sa force et sa beauté

Laisser un commentaire