Accueil » A la une » « Comment j’ai détesté les maths » d’Olivier Peyon. Critique dvd

« Comment j’ai détesté les maths » d’Olivier Peyon. Critique dvd

Synopsis: Apple, Google, Goldman Sachs ne sont plus qu'algorithmes et formules mathématiques. Comment les maths en sont-elles arrivées à souffrir d'une telle désaffection au moment même où elles dirigent le monde ? A travers un voyage aux quatre coins du monde avec les plus grands mathématiciens dont Cédric Villani (Médaille Fields 2010). Comment j'ai détesté les maths nous raconte comment les mathématiques ont bouleversé notre monde, pour le meilleur... et parfois pour le pire.

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "Coffret Comment j ai détesté les maths"
De : Olivier Peyon
Avec : François Sauvageot,Anne Siety, Cédric Villani
Sortie le : 07 octobre 2014
Distribution : Blaq Out
Durée : 103 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 2
Le film
Les bonus

DVD 1

  • Le film . Demis Roussos enseigne les mathématiques au Lycée Clémenceau à Nantes. De son vrai nom François Sauvageot, le sosie du chanteur grec est un artiste à sa façon. C’est souvent de façon ludique qu’il invite ses élèves à goûter aux mathématiques. Une approche qui semble-t-il fonctionne plutôt bien, au cœur d’un univers qu’Olivier Peyon explore en parfait inconnu.

Aucune connivence avec cette activité, si ce n’est quelques questionnements familiers à beaucoup d’entre nous. L’utilité de la discipline est d’ailleurs souvent évoquée par des élèves à la ramasse. «  Et il n’est pas honteux de dire qu’ils sont les derniers en la matière » relève le cinéaste, qui est parti de cette réflexion pour mener à bien son sujet. «  C’est la seule discipline où l’on se vante d’être nul ».

Une psychologue en mathématiques Anne Siety (ça existe !) est alors appelée à la rescousse. «  Je connais des cas d’élèves qui comprennent tout, et en math, ce sont des demeurés, ils angoissent. L’angoisse c’est fatiguant ». Et Cédric Villani dont il est beaucoup question dans ce double dvd de vous informer « comment les maths ont bouleversé le mon­de et envahi la société. » De l’enseignement proprement dit à la prolifération des données informatiques et à l’impor­tance des maths dans la finance.

Même le canotier est compris dans le cour de maths...
Même le canotier est compris dans le cour de maths…

C’est le cheminement de ce documentaire qui personnellement n’a pas trop bouleversé l’ordonnancement de mon ordinaire. Malgré la théorie des spaghettis appliquée à la pose des câbles sous-marins…. Les mathématiques nous permettent paraît-il de comprendre le monde. Et le monde va mal…

  • Master class avec Olivier Peyon et Anne Siety (40 mn). « Le monde bouge grâce aux maths » assure Anne Siety, psychopédagogue en mathématiques, devant une salle pleine d’élèves du second cycle. Elle intervient aux côtés du réalisateur qui évoque la genèse de son film et la manière de le conduire. Anne Siety cite plusieurs cas rencontrés au cours de ses consultations. J’ai noté celui d’un enfant qui n’arrivait pas à comprendre le système des racines. Ce garçon dit-elle «  était justement quelqu’un qui avait quitté son pays. Il était lui-même à la recherche de ses racines. En mathématique, tous les mots parlent de nous ».

DVD 2

  •  En route pour la médaille Fields (documentaire inédit – 50mn). C’est à mes yeux la pièce maîtresse de ce coffret. Alors que dans le film Cédric Villani m’a laissé assez indifférent, voire agacé par moment, il devient ici passionnant, au cœur d’un reportage sur la cérémonie de remise de la fameuse médaille, en 2010.Pour un mathématicien, c’est la récompense suprême, et notre prof est en passe de la décrocher. On le suit tout au long de sa préparation.
Cédric Villani, la vedette de ce coffret, avec la fameuse médaille
Cédric Villani, la vedette de ce coffret, avec la fameuse médaille Fields.

L’homme peut parler de tout en ramenant tout ou presque aux mathématiques. En jouant au tennis de table, il  vous explique mathématiquement le principe du lift «  mais si tu comptes sur les mathématiques pour faire progresser le ping pong t’es pas rendu mon gars ».

Le voici presque familier, alors que les sollicitations ne manquent pas. Dans les couloirs, c’est une véritable vedette, il est parmi les favoris «  ça fait quoi de devenir une rockstar des maths ? » lui demande un collègue. « Je vais être instrumentalisé, mais si ça peut servir à faire avancer la cause mathématique, à avoir des moyens supplémentaires, je ne suis pas contre », rêve-t-il tout haut en consultant son agenda de retour : les rendez-vous, les interviews, les conférences, le carnet affiche complet. Mais si c’est pour la bonne cause.

  • Profession prof de maths (documentaire inédit – 30mn). Où l’on retrouve notre prof à Nantes, avec parfois des séquences déjà proposées dans le film. D’autres inédites comme cette démonstration musicale dans la cour de l’école. Ce n’est pas toujours évident, c’est un peu le bazar, mais visuellement on apprend encore quelque chose.

Ce qu’il dit demeure toujours intéressant, notamment sur la relation prof-élève. « Je me méfie de ce que j’appelle les points de non-retour, on n’ose pas aborder le prof et devant les autres, dire je ne comprends rien, c’est très compliqué à gérer ensuite ».

Il dit aussi qu’il faut « introduire le doute dans la construction scientifique, remettre en question les hypothèses. (..) Quand j’entends le mot mathématiquement, je sens que derrière il y a une erreur ».

  • Paroles de matheux (23 mn). C’est proposé sous forme de tableaux avec des questions, vous choisissez celle qui vous convient et le prof vous répond.
  • Portrait de mathématiciens (20 mn). Pierre Deligne, médaille Field 1978. Lawrence Kroll, prof et hippie. Gaëlle Sorin, les maths ? une relation avec la beauté

COMMENT J'AI DETESTE LES MATHS / HOW I CAME TO HATE MATHS (with English subtitles) – 2 DVD

DVD 1 Le film . Demis Roussos enseigne les mathématiques au Lycée Clémenceau à Nantes. De son vrai nom François Sauvageot, le sosie du chanteur grec est un artiste à sa façon. C’est souvent de façon ludique qu’il invite ses élèves à goûter aux mathématiques. Une approche qui semble-t-il fonctionne plutôt bien, au cœur d’un univers qu'Olivier Peyon explore en parfait inconnu. Aucune connivence avec cette activité, si ce n’est quelques questionnements familiers à beaucoup d’entre nous. L’utilité de la discipline est d’ailleurs souvent évoquée par des élèves à la ramasse. «  Et il n’est pas honteux de dire qu’ils sont les derniers en…

Review Overview

Le film
Les bonus

C’est la destinée d’être nul en math, dit une jeune fille dans ce double dvd qui fourmille de mille sujets sur et autour des mathématiques. Le film tente de nous faire comprendre l’utilité de cette discipline dans le monde aujourd’hui « qui avance grâce aux maths » martèlent les spécialistes. La plupart des explications sont faites de manière très concrètes, parfois ludiques. Du point d’inflexion sur un toboggan aux spaghettis qui se déroulent, tout est question de rigueur et d’imagination.

Avis bonus Les bonus sont très riches et variés, notamment le reportage sur la cérémonie de remise de la médaille Field en 201 en Inde, récompense suprême pour un matheux. Un Français est en lice, et le suivre, et l’entendre, c’est très passionnant.

User Rating: Be the first one !
Coffret comment j ai détesté les maths (DVD) de Olivier Peyon
Date de sortie du DVD : 9 September 2014
Format : Couleur, Cinémascope, PAL
Studio : Blaq Out
Duree : 103 minutes

PRIX : EUR 19,99 (Prix de depart : EUR 20,02)

Voir aussi

« L’Opéra » de Jean-Stéphane Bron. Critique cinéma-dvd

Pas d’interview, ni commentaire. La vie se faufile entre plateaux et pendrillons, répétitions et avant-premières …

Laisser un commentaire