sur lequel le meilleur ami de Xiao Si’r reprend d’une voix de fausset les standards d’Elvis. Malgré la rigidité des uniformes kakis imposés aux écoliers,

a-brighter-summer-day-3

Voir aussi

« Madame de Sévigné » de Isabelle Brocard. Critique cinéma

Mme de Sévigné n'en finit pas de nous écrire. Et avec des images, c'est encore mieux !

Laisser un commentaire