Accueil » A la une » « Secret People » de Thorold Dickinson. Critique dvd

« Secret People » de Thorold Dickinson. Critique dvd

 DVD 06 juillet 2020

  • Acteurs : Serge Regigani, Audrey Hepburn, Valentina Cortese
  • Réalisateur : Thorold Dickinson
  • Audio : Anglais, Français
  • Sous-titres : Français
  • Studio : Doriane Films
  • Durée : 96 minutes

 L’histoire  : Dans les années 1930, Maria et Nora, deux jeunes filles d’Europe centrale, quittent leur pays pour se réfugier à Londres, loin de la menace dictatoriale qui a coûté la vie à leur père. Sept ans plus tard Maria retrouve, au hasard des rues de Paris, son premier amour. Il n’avait jamais donné de ses nouvelles…

  • Film :

De Thorold Dickinson je ne connais maintenant que ce film écrit en collaboration avec un certain Wolfgang Wilhelm, scénariste dont j’ignore tout. L’œuvre filmée en 1952 évoque une Europe chahutée par l’instabilité et la violence politiques, à travers un dictateur dont un groupe d’activistes entend se débarrasser.

Mais leur chef vient d’être tué, et ses filles doivent alors quitter le pays ( Europe centrale, jamais défini … ) direction l’Angleterre. Un déchirement pour l’aînée, Maria qui abandonne son amoureux qui devait lui écrire, mais ne le fera jamais.

Sept ans plus tard, lors de l’exposition universelle de Paris, Maria, Nora et leur oncle se rendent au pavillon britannique où le fameux général débarque, sérieusement encadré par un service de sécurité pas commode. Et tout près, Maria aperçoit Louis …

Ténébreux, mystérieux, mais semble-t-il content de revoir sa promise à qui il promet monts et merveilles. Sauf que l’histoire se complique et prend enfin une tournure digne du film d’espionnage annoncé par la promo.

Et cette fois le réalisateur prend lui aussi un peu plus au sérieux un script qui insiste beaucoup sur le côté sombre et secret de la mission de Louis et les regards idoines.

La première partie est plutôt légère avec notamment le tonton ( Charles Godner ) qui tient un bistrot

Cas de conscience pour Maria : doit-elle suivre son ancien flirt pour honorer le nom de son père dont le combat pour la liberté demeurait essentiel ? Et à quel prix ?

L’emphase et la pression font le reste, non sans quelques morts et remords de la jeune femme. Avec une très belle idée de mise en scène sur la relation des faits de l’attentat ,suivie par quelques grands moments de tension sur les rapports entre les activistes, Scotland Yard et Maria prise au piège de sa conscience.

Audrey Hepburn, en ballerine, ce vers quoi elle se destinait à l’origine

Elle est jouée par  la grande actrice italienne Valentina Cortese, secondée par Serge Reggiani qui est encore un jeunot dans le milieu, mais qui la même année signera quand même «  Casque d’or » avec Simone Signoret.

La petite sœur de Maria, c’est  Audrey Hepburn, en quasi débutante dans son premier grand rôle.

 

  • Livret de 16 pages avec un texte de Lindsay Anderson  
 DVD 06 juillet 2020 Acteurs : Serge Regigani, Audrey Hepburn, Valentina Cortese Réalisateur : Thorold Dickinson Audio : Anglais, Français Sous-titres : Français Studio : Doriane Films Durée : 96 minutes  L'histoire  : Dans les années 1930, Maria et Nora, deux jeunes filles d'Europe centrale, quittent leur pays pour se réfugier à Londres, loin de la menace dictatoriale qui a coûté la vie à leur père. Sept ans plus tard Maria retrouve, au hasard des rues de Paris, son premier amour. Il n’avait jamais donné de ses nouvelles… Film : De Thorold Dickinson je ne connais maintenant que ce film écrit en collaboration avec un certain Wolfgang Wilhelm, scénariste dont…
Le film

Thorold Dickinson qui n’est semble-t-il pas un foudre de guerre en la matière réalise il y a près de 70 ans un film d’espionnage plutôt honorable sur sa facture et qui aurait pu friser l’excellence s’il était rentré plus vite dans son sujet. Celui qui voit l’héroïne confrontée à sa conscience lorsqu’elle constate que le combat de son père tué par une dictature la conduit maintenant à tuer à son tour, contre sa volonté. L’emphase et la pression font le reste, non sans quelques morts et remords de la jeune femme. Avec une très belle idée de mise en scène sur la relation des faits de l’attentat , suivie par quelques jolies moments de tension sur les rapports entre les activistes, Scotland Yard et Maria, l’héroïne … Elle est jouée par la grande actrice italienne Valentina Cortese, secondée par Serge Reggiani et Audrey Hepburn, en quasi débutante dans son premier grand rôle.

User Rating: Be the first one !

Voir aussi

« Ariane » de Billy Wilder. Critique Blu-ray

Si le film ne retient pas vraiment mon intention, les suppléments, aie, aie, aie, que du bonheur !

Laisser un commentaire