Accueil » A la une » « Pandora » d’Albert Lewin . Critique Cinéma-DVD 2021

« Pandora » d’Albert Lewin . Critique Cinéma-DVD 2021

Synopsis: Pandora Reynolds est une belle chanteuse américaine, adulée de tous. Mettant ses prétendants à l'épreuve, elle demande à Stephen Cameron, un pilote automobile britannique, de jeter sa voiture du haut de la falaise lors d'un séjour en Espagne. En échange, elle lui fait une promesse de mariage.

La fiche du film

Le film : "Pandora"
De : Albert Lewin
Avec : James Mason, Ava Gardner
Sortie le : 27/10/2021
Distribution : Carlotta Films
Durée : 124 Minutes
Genre : Drame, Romance
Type : Long-métrage
Le film
Les bonus
  • Première sortie : 4 juillet 1951
  • DVD ultra Collector Carlota : 27 Octobre 2021-

La verve littéraire d’une légende ancestrale (« Le hollandais volant ») mêlée à la mythologie grecque de la première femme que fut Pandore.

 Lewin pose un regard très personnel sur ses interprétations romanesques, et maintenant imagées, par la grâce d’un metteur en scène et d’un  directeur de la photo, très inspiré.  Jack Cardiff  utilise ici  le procédé technicolor, encore balbutiant,  dans les décors somptueux de Tossa del Mar, sur la côte espagnole.  Ava Gardner, trouve un écrin à la mesure de sa beauté et de son talent.

Elle incarne à la perfection le rôle mythique de Pandore, celui d’une femme fatale, devant laquelle les hommes meurent ou s’effacent. Jusqu’au jour où, intriguée par un yacht appartenant à un certain Hendrick van der Zee, elle s’y rend à la nage.

 Ce dernier n’est autre que le Hollandais volant, un marin maudit condamné à naviguer éternellement, et  autorisé à vivre une vie humaine six mois tous les sept ans. A moins qu’une femme n’accepte de mourir par amour pour lui…

La fameuse légende donnera à Wagner l’idée de son vaisseau fantôme.

La vision d’Albert Lewin décriée paraît-il à sa sortie, demeure à mes yeux tout à fait contemporaine, malgré l’insistance baroque des décors . Certains plans, éminemment travaillés, sont à voir et à revoir pour la beauté qu’ils dégagent, et pour l’histoire qu’ils racontent.

D’où peut-être l’élégance et la fluidité de la mise en scène, dans laquelle tous les acteurs du drame se fondent avec une théâtralité retenue.  James Mason , est l’énigme devenu réalité, la juste interprétation de l’homme « invisible », que Lewin oppose avec brutalité , au torero qui se meurt également d’amour pour la belle Pandora. Mario Cabré, hispanique jusqu’au bout de ses rêves. Au point lui aussi d’en accepter le sacrifice ultime.

LES SUPPLEMENTS

  • Un rêve de cinéma (7 mn) -Retour sur ce film légendaire, fruit de l’imagination de l’esthète Albert Lewin qui accomplit ici un rêve de cinéma, aussi baroque, fantastique que poétique.  Il réalisa, produisit et écrivit le scénario du film, tout en s’entourant d’un des meilleurs directeurs de la photographie de l’époque, Jack Cardiff. Il revient également sur le rôle d’Ava Gardner, qui rendit Frank Sinatra fou de jalousie…
  • Jack Cardiff ouvre la boîte de pandore (12 mn) – Souvenirs du tournage par le célèbre directeur de la photographie en quelques extraits choisis.
  •  “Le torero de Cordoue » (17 mn) -Un film d’actualités évoquant le légendaire toréro espagnol Manuel Rodriguez “Manolete”.

  • Ouverture alternative  (2 mn)
  • La restauration  (5 mn)- Une comparaison avant/après restauration de certaines scènes du film.
  • Un livre de 160 pages (inclus 50 photos et de nombreuses archives rares)- « Pandora appartient à ces œuvres hors du temps dont les héros peuvent justement passer d’une époque à une autre grâce à un amour qui se plaît à défier les âges. »

Patrick Brion a écrit un ouvrage inédit sur la genèse et le tournage de Pandora, accompagné des témoignages et souvenirs de ceux qui y ont participé. En plus d’un panorama critique s’étendant sur plusieurs décennies, ce livre est  agrémenté de nombreuses photos et archives rares !

  • Un visuel exclusif créé par Stephen Millership

En 2012 Les Editions Montparnasse proposaient une autre version DVD 

Première sortie : 4 juillet 1951 DVD ultra Collector Carlota : 27 Octobre 2021- La verve littéraire d’une légende ancestrale (« Le hollandais volant ») mêlée à la mythologie grecque de la première femme que fut Pandore.  Lewin pose un regard très personnel sur ses interprétations romanesques, et maintenant imagées, par la grâce d’un metteur en scène et d’un  directeur de la photo, très inspiré.  Jack Cardiff  utilise ici  le procédé technicolor, encore balbutiant,  dans les décors somptueux de Tossa del Mar, sur la côte espagnole.  Ava Gardner, trouve un écrin à la mesure de sa beauté et de son talent. Elle incarne à…
Le film
Les bonus

Des plans incroyables, un casting à la hauteur et une mise en scène qui très naturellement donne souvent le vertige, ce cinéma d’autrefois prend encore aujourd’hui des postures très contemporaines.

AVIS BONUS Plusieurs entrées différentes et éclairantes sur l'aventure de ce film qui ne manque pas d'intérêts.

User Rating: Be the first one !

Voir aussi

« Le Diable n’existe pas » de Mohammad Rasoulof . Critique cinéma

Dans un régime despotique où la peine de mort existe, des hommes et des femmes affirment leur liberté. Mohammad Rasoulof mène ce même combat et le gagne avec grandeur

Laisser un commentaire