Accueil » A la une » « Opération Anthropoid » de Sean Ellis. Critique Blu-ray

« Opération Anthropoid » de Sean Ellis. Critique Blu-ray

Synopsis: Au plus fort de la Seconde Guerre mondiale, deux soldats tchécoslovaques en exil à Londres sont parachutés à Prague avec pour mission de tuer Reinhard Heydrich, troisième commandant du Reich après Hitler et Himmler. Surnommé le boucher de Prague, Heydrich est le principal architecte de la solution finale. Avec l’aide d’un réseau de résistants, ils organisent l’opération Anthropoid qui, si elle réussit, changera le cours de l'Histoire.

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "Opération Anthropoid "
De : Sean Ellis
Avec : Cillian Murphy, Jamie Dornan, Charlotte Le Bon, Detlef Bothe, Harry Lloyd
Sortie le : 02 janvier 2018
Distribution : Metropolitan Vidéo
Durée : 120 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 1
Le film
Les bonus

Meilleur dvd Janvier 2018 ( 6 ème )

L’assassinat de Reinhard Heydrich a fait l’objet d’un film « HhHHH » sorti à l’été 2017, soit un an plus tard. Sa particularité était de suivre les événements des deux côtés de la barrière, avec un portrait d’Heydrich au jour le jour. Sean Ellis ne s’intéresse ici qu’à la résistance, et à sa manière d’appréhender un projet imaginé par le gouvernement tchécoslovaque en exil à Londres.

Devant les conséquences dramatiques pour la population locale, l’idée de tuer le troisième homme fort du Reich ne rencontre pas une adhésion totale. Les arrestations qui vont suivre, les exécutions…, le peuple tchécoslovaque n’a pas à subir une telle répression pour un résultat sans lendemain. Heydrich mort, il sera remplacé.

Expliquer puis convaincre, c’est alors le premier combat des deux parachutistes responsables de l’opération que l’on voit se fondre dans le cœur de la capitale tchécoslovaque où la vie a repris son cours. Heydrich a anéanti toute résistance, sa cruauté lui a valu le surnom de « boucher de Prague ». C’est un réseau qu’il faut remonter pour assurer le jour J toutes les phases de l’assassinat.

Parachutés près de Prague les deux militaires tentent d’organiser l’assassinat de Heydrich.

Sean Ellis est assez direct dans la conduite des événements, donnant à ses deux principaux acteurs Cillian Murphy et Jamie Dornan assez de latitude pour interpréter les faits. Point de vue efficace retranscrit dans une mise en scène tout aussi évidente. L’Histoire ne devrait pas en contester la véracité quand une fois l’attentat perpétré c’est effectivement des jours de terreur qui vont suivre.

Dans « Hhhh » Cédric Jimenez évoquait sans détour le massacre perpétré dans un village où les commanditaires de l’attaque auraient séjourné. Ellis en rapporte simplement l’horreur dans un échange entre le chef de la résistance (Toby Jones) et les membres du commando. Pour mieux en retenir la valeur historique, des scènes de torture atroces et l’assaut final dans l’église où les résistants se sont réfugiés. Un grand moment de cinéma de guerre, parfaitement maîtrisé dans l’application d’un processus irréversible et destructeur que le cinéaste engage avec la même rigueur, la même détermination que ces hommes appelés à mourir pour servir une cause et une patrie.

En ce sens c’est un film de genre parfaitement réglé que nous offre le cinéaste sur une affiche également bien composée. La présence de Charlotte Le Bon en jeune femme résistante est une heureuse surprise !

LES SUPPLEMENTS

  • Comparaison film et story board. Trois passages « les parachutistes », « l’assassinat » et « l’assaut final ». C’est toujours intéressant à suivre.
  • Making of. Après avoir entendu toute l’équipe parler de l’aventure, des personnages, et du contexte historique (plus d’un acteur est allé sur les différents lieux où se sont déroulés les faits), on arrive véritablement dans les coulisses avec des scènes de tournage et la construction des décors.

« Il nous était possible de tourner dans la véritable église, mais vu ce qui s’y passait on a préféré la reconstruire dans les studios Barrandov ». On aperçoit le chantier que ce fut, un travail magnifique et colossal. Et toute la suite est du même tonneau (la forêt en août recouverte de neige, les anciens locaux de la Gestapo …)

Meilleur dvd Janvier 2018 ( 6 ème ) L’assassinat de Reinhard Heydrich a fait l’objet d’un film « HhHHH » sorti à l’été 2017, soit un an plus tard. Sa particularité était de suivre les événements des deux côtés de la barrière, avec un portrait d’Heydrich au jour le jour. Sean Ellis ne s’intéresse ici qu’à la résistance, et à sa manière d’appréhender un projet imaginé par le gouvernement tchécoslovaque en exil à Londres. Devant les conséquences dramatiques pour la population locale, l’idée de tuer le troisième homme fort du Reich ne rencontre pas une adhésion totale. Les arrestations qui vont suivre,…
Le film
Les bonus

Premier film avant « HhHH » de Cédric Jimenez sur l’assassinat de Reinhard Heydrich, « Opération Anthropoid » ne retient cette fois que le côté résistant de l’Histoire, pour laquelle le réalisateur est d’une fidélité exemplaire. Dans la reconstitution ou le commentaire des faits, Sean Ellis applique consciencieusement les règles de base du film de guerre, relevant au détail près les contours d’un projet élaboré depuis Londres et qui déplait à certains résistants praguois. La trame d’un conflit qui va donc se matérialiser par la mort du troisième homme du Reich, et ses conséquences dramatiques sur la population locale. Ce que le cinéaste restitue très bien au travers d’une reconstitution historique qui ne semble souffrir d’aucune déviance. C’est un film de genre parfaitement réglé que nous offre le cinéaste sur une affiche également bien composée avec Cillian Murphy, Jamie Dornan, Toby Jones et Charlotte Le Bon, en femme résistante, une agréable surprise ! AVIS BONUS Un making of qui réserve bien des surprises...

User Rating: Be the first one !
Opération Anthropoid [Blu-ray] (Blu-ray) de Sean Ellis
Date de sortie du Blu-ray : 2 January 2018
Format :
Studio : Metropolitan Vidéo
Duree : 120 minutes

PRIX : EUR 14,99 (Prix de depart : EUR 15,05)

Voir aussi

« Girl » de Lukas Dhont. Critique cinéma

 Festival de Cannes 2018. Un certain regard : Caméra d’or et prix d’interprétation Victor Polster …

Laisser un commentaire