Accueil » Les critiques » La Cinébox des Gangsters. Critique dvd

La Cinébox des Gangsters. Critique dvd

Avant de retrouver son honneur, le chef du clan se balade sur un scooter.... le pistolet à la main

Cinébox n° 1 – Gangsters : « Gangs of Wasseypur » – L’intégrale + « L’Enfer est à lui »                     

Réalisateurs : Anurag Kashyap, Raoul Walsh-428 mn

Distribution : Blaq Out- Prix 35 €

Sortie : 1er décembre 2017

Pour sa première Cinébox, l’univers sombre de la pègre nous est révélé.

________________________________________________________________

L’une des figures les plus célèbres et fascinantes du cinéma, le gangster, apparaît à travers trois dvd…

  • Un grand classique

 « L’enfer est à lui » de Raoul Walsh, le grand classique du genre ouvre les débats. Ou l’histoire du très méchant Cody qui à part sa maman n’aime personne. Il terrorise sa propre femme, et toute son équipe qui ne sait plus trop comment faire. Quand l’intéressé se rend à la police pour détourner une enquête qui risquerait de lui coûter la peine de mort, les autres bandits commencent à respirer un peu plus.

Mais les policiers ne sont pas dupes et délèguent un des leurs dans la prison où est enfermé le gangster…

James Cagney dans le rôle du méchant porte très bien le costume.Pour une scène d’hystérie (il souffre dont on ne sait quel mal) son interprétation est si proche de la démence que l’équipe sur le plateau a cru à une véritable crise. A noter que son épouse dans le film n’est autre que la belle Virginia Mayo que Raoul Walsh nous avait déjà présentée dans « La Fille du désert » (1949).

  • La révélation

« Gangs of Wasseypur », le diptyque coup de poing du réalisateur indien Anurag Kashyap .Ça se passe donc à Wasseypur, une ville indoue qui voit s’affronter trois générations de gangsters, héritiers de deux clans. Celui de Shahid Khan, qui le premier se lança dans le pillage de trains britanniques, contre celui de Ramadhir Singh, au pouvoir sans partage sur la région.

D’emblée ça canarde, on ne sait trop comment, ni pourquoi, mais force est de reconnaître qu’avec une telle entrée en matière, la suite est attendue. Elle ne déçoit pas dans la reconstruction sinon d’un empire, du moins d’une force vive, d’un véritable gang. En reprenant les mêmes travers mafieux des uns et des autres, chaque clan se constitue autour d’un noyau familial d’autant plus surprenant que l’un des fameux chefs, est un coureur de jupons, invétéré.

Ou l’extraordinaire saga mafieuse au pays de Bollywood en deux parties. La première m’a enchanté, la seconde se mérite plus. L’histoire se répète un peu trop …

  • Le magazine : Interviews, analyses, parcours culturels, jeux, autour des films de gangsters, il y a vraiment quoi passer un bon moment dans ses 65 pages auxquelles participent Michel Ciment.

Mais ce n’est pas lui qui signe la recette de « La sauce tomate à la viande », mais bien la maman de Martin Scorsese, pour « Les affranchis ». Un régal.

  • Une carte UnCut : + de 200 films en SVOD sur UniversCiné, dont 10 consacrés à l’univers des Gangsters aux quatre coins du monde !
  • Et en cadeau, une planche de stickers, un poster et un jeu de poker ! Le tout à l’effigie des méchants !
Cinébox n° 1 - Gangsters : "Gangs of Wasseypur" - L'intégrale + "L'Enfer est à lui"                      Réalisateurs : Anurag Kashyap, Raoul Walsh-428 mn Distribution : Blaq Out- Prix 35 € Sortie : 1er décembre 2017 Pour sa première Cinébox, l’univers sombre de la pègre nous est révélé. ________________________________________________________________ L’une des figures les plus célèbres et fascinantes du cinéma, le gangster, apparaît à travers trois dvd... Un grand classique  « L’enfer est à lui » de Raoul Walsh, le grand classique du genre ouvre les débats. Ou l’histoire du très méchant Cody qui à part sa maman n’aime personne. Il…
Les films
Les bonus

User Rating: Be the first one !

Voir aussi

« The strange ones » de Christopher Radcliff et Lauren Wolkstein. Critique cinéma

Prix du Jury au Champs Elysées Film Festival.- Il faut à l’origine admettre le processus narratif …

Laisser un commentaire