Accueil » A la une » « Blown Away » de Stephen Hopkins. Critique Blu-ray

« Blown Away » de Stephen Hopkins. Critique Blu-ray

Synopsis: Jimmy Dove, spécialiste du déminage, est un des meilleurs éléments de la police de Boston. Mais en réalité il a fui l'Irlande après avoir provoqué un massacre chez ses amis séparatistes en voulant prévenir un attentat. Des années plus tard, son ancien chef débarque, bien décidé à se venger...

La fiche du film

Le film : "Blown Away"
De : Stephen Hopkins
Avec : Jeff Bridges, Tommy Lee Jones
Sortie le : 16/11/1994
Distribution :
Durée : 121 Minutes
Genre : Action, Thriller
Type : Long-métrage
Le Film
Les bonus
  • DVD : 20 septembre 2022 . –

A l’origine une évasion. Le fugitif survol l’océan depuis l’Irlande pour Boston. Le scénario se veut malin et le suit en parallèle d’un autre homme, d’une autre trempe : un démineur professionnel. La connexion est établie, les deux hommes ne vont plus se lâcher.

Mais Jimmy Dove ignore encore que son ancien patron de l’armée secrète irlandaise est à ses trousses. Deux ou trois missions « explosives » plus loin, le doute n’est plus de mise, c’est sa technique, sa perversité, Liam est venu se venger d’une très vieille histoire.

Celle que Stephen Hopkins raconte en catimini pour mieux faire exploser les événements. Les démineurs sont la proie d’un poseur de bombes machiavélique, dont les systèmes de plus en plus sophistiqués  embrouillent sérieusement  les efforts des secouristes.

Si la dame arrête de taper sur son clavier, tout explose. Et ce n’est que le début du film.
Suzy Amis joue du violon pendant que son compagnon démine, mais la fausse note n’est pas interdite …

Ce après quoi court Jimmy Dove quand tout devient suspect, détonateur en forme de jouet, mise à feu reliée à une borne électrique innocente, casque auditif trafiqué…

Ce qui nous procure bien du mouvement, de l’action, du feu et du sang, avec un individu aussi dangereux que Tommy Lee Jones qui fait très peur, surtout quand il se rapproche dangereusement de la petite famille de Jimmy à qui il prédit une nouvelle apocalypse.

Le scénario est devenu bourrin, et fatigué par le classicisme de son déroulé, même si la mise en scène de l’époque, actions et explosions, laisse encore transparaître quelques relents d’intérêt. On peut saluer la prestation des comédiens dont Forest Whitaker , le flic pas si débonnaire que ça, ou Lloyd Bridges en grand-père valeureux d’un fiston qui lui aussi fait les frais de l’aventure.

Père et fils , à la ville comme au cinéma, c’est peut-être ce que l’on retiendra.

 

LES SUPPLEMENTS

  • Philippe Guedj, journaliste Le Point Pop ( 18 mn) – Il concède le mauvais accueil à l’époque de la presse américaine mais estime malgré tout que ce film «  mérite sa place au tableau d’honneur du genre (…) avec notamment cinq grosses scènes d’explosions, les attractions du film, dont au final la plus grosse à ce jour dans le cinéma ».

Il y aura 15 caméras pour la filmer sur le port et les docks de Boston, quatre experts artificiers aux commandes , et des centaines de plaintes de la part des riverains.

Le journaliste énumère aussi les nombreux contre-temps qui ont freiné le succès du film dont la sortie de  « Speed »  de Jan de Bont, trois semaines avant , et sur le thème du conflit irlandais «  Au nom du père » , …

  • Analyse de séquences ( 6 mn )  
  • Making of ( 20 mn ) – La Boston Bomb Band , par Lloyd Bridges. Un mélange de commentaires, résumé et tournage habilement montés. Ou comment faire sauter un camion de trois tonnes, détails techniques à l’appui …
DVD : 20 septembre 2022 . - A l’origine une évasion. Le fugitif survol l’océan depuis l’Irlande pour Boston. Le scénario se veut malin et le suit en parallèle d’un autre homme, d’une autre trempe : un démineur professionnel. La connexion est établie, les deux hommes ne vont plus se lâcher. Mais Jimmy Dove ignore encore que son ancien patron de l’armée secrète irlandaise est à ses trousses. Deux ou trois missions « explosives » plus loin, le doute n’est plus de mise, c'est sa technique, sa perversité, Liam est venu se venger d’une très vieille histoire. Celle que Stephen Hopkins raconte en…
Le Film
Les bonus

Ce film n’a pas trente ans et parait pourtant déjà daté par sa mise en scène fusionnelle autour du bruit et des explosions. C’est l’histoire qui veut ( un peu ) ça en reprenant la traque d’un poseur de bombes machiavélique dans Boston . L’homme qui se venge d’un passé militaire avorté s’en prend particulièrement à un démineur qui autrefois était son ami. Sa famille et ses collègues sont ainsi la proie de sa violence où la haine et la paranoïa forgent maintenant leur destin. Le héros parviendra-t-il à mettre un peu d’ordres dans ce film d’actions qui vaut peut-être aujourd’hui par la présence d’acteurs emblématiques. Forest Whitaker , le flic pas si débonnaire que ça, Tommy Lee Jones qui fait très peur, et Lloyd Bridges en grand-père valeureux de son fiston : Jeff est le héros de l’aventure aux côtés de la belle Suzy Amis.

AVIS BONUS Le point de vue d’un spécialiste, un making of un peu fourre tout et des séquences analysées 3.5

User Rating: Be the first one !

Voir aussi

« Des oiseaux, petits et grands » de Pier Paolo Pasolini. Critique dvd-Coffret

Musique Ennio Morricone.- Reprise en salles : 20 Juillet 2022 . –  Coffret Pier Paolo …

Laisser un commentaire