Accueil » Documentaires » « Marley » de Kevin Macdonald . Sortie DVD

« Marley » de Kevin Macdonald . Sortie DVD

Synopsis: Bob Marley est né le 6 février 1945 à Nine Miles en Jamaïque et décédé le 11 mai 1981 à Miami d'un cancer généralisé.Bien plus qu'un musicien, Marley est considéré aujourd'hui comme une idole prônant la liberté de parole, ainsi qu'un certain mode de vie. Longtemps après sa disparition, son influence reste immense.

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "Coffret Marley - Edition collector - 2 DVD + Bande originale + Livret de 48 pages"
De : Kevin Macdonald
Avec : Bob Marley, Ziggy Marley
Sortie le : 28 novemb 2012
Distribution : Wild Side Video
Durée : 144 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 3

La place de Bob Marley dans l’histoire de la musique, son statut de figure sociale et politique sont sans précédent. Ses chansons délivrent leur message d’amour et de tolérance, de résistance à l’oppression, et transcendent les cultures.En collaboration avec la famille de l’artiste – qui a ouvert ses archives privées pour la première fois – Kevin Macdonald a réuni une mine d’informations, des images d’archives rarissimes et des témoignages qui interrogent le phénomène culturel tout en dessinant le portrait intime de l’artiste, depuis sa naissance jusqu’à sa mort en 1981. Ne citons que la longue séquence du mythique « One Love Concert » qui rassembla sur une même scène Michael Manley et Edward Seaga, les deux frères ennemis de la politique jamaïcaine.

« Si j’ai utilisé beaucoup d’images d’archives, un tiers des intervenants dans le film sont des personnes qui ne se sont jamais ou très peu exprimées sur leurs relations avec Bob » confie le réalisateur. « Le plus retors fut Bunny Wailer, dernier membre des Wailers originaux encore en vie.Son sentiment était que rien de ce qui avait été fait précédemment ne rendait justice à sa contribution dans le groupe. »

177203_A_7

Quels ont été les sujets les plus délicats à aborder ?

« Franchement, d’avoir convaincu les membres de sa famille de jouer le jeu, de leur faire accepter l’idée d’un film qui ne soit pas un portrait conventionnel et seulement flatteur mais une oeuvre scrutant aussi les zones d’ombre et soulignant les paradoxes du personnage, a simplifié la tâche. A l’issue d’une projection, ses enfants Ziggy et Cedella sont venus me trouver les larmes aux yeux et m’ont remercié de leur avoir mieux fait comprendre qui était leur père. »

Quand Marley quitte ce monde le 11 mai 1981, il a déjà obtenu un énorme succès populaire avec des albums comme Exodus et des hits tels que « Is This Love ». Pourtant, sa mort n’est pas l’événement planétaire que sera, 28 ans plus tard, celle de Michael Jackson. Aux USA, le magazine de référence Rolling Stone se contente d’une accroche de couverture (« Bob Marley (1945-1981) ») mais offre la une à Indiana Jones. En France, l’élection de Mitterrand jette une ombre sur le décès de Bob, qui passe à l’arrière-plan.

C’est le temps qui va prouver l’universalité de ses chansons et solidifier l’image de celui qui amena le reggae hors de la Jamaïque. L’énorme succès commercial de la compilation post mortem Legend (992 semaines passées dans les hit-parades américains) prouve qu’au-delà de la nostalgie, un nouveau public a adopté le groove Marley.

LES SUPPLEMENTS

Ils sont communs aux trois éditions

  • Collector deux disques : Dvd du film, dvd avec les bonus et un livret de 48 pages.
  • Blu-Ray combo, deux disques : BR, dvd du film , et livret.
  • Edition ultime : Bluray combo deux disques, livret,  » Rasta Rebel », livre de photos ( 142 pages ) , photos

Les bonus : concert à Manhattan Center 21 juin 1975 :lives inédits. L’héritage de Marley. En écoutant  » I’m loose ». Entretien avec Bunny Wailer, Neville Garrick, Stéphen Ziggy et Cedella Marley. Entretien avec le réalisateur, livret de 48 pages  » Marley, une vie sur scène » de Olivier Cachin .

Marley [Édition Collector] (DVD) de Kevin Macdonald
Date de sortie du DVD : 28 November 2012
Format : Couleur, Plein écran, Cinémascope, PAL
Studio : Wild Side Video
Duree : 139 minutes

PRIX : EUR 11,99 (Prix de depart : EUR 11,99)

Voir aussi

« Cinéma mon amour » de Alexandru Belc. Critique cinéma-dvd

En 1989 la Roumanie comptait 400 salles de cinéma. Aujourd’hui il en reste moins de 30.

Laisser un commentaire