Accueil » Comédies dramatique » « Les saveurs du palais » de Christian Vincent. Sortie DVD

« Les saveurs du palais » de Christian Vincent. Sortie DVD

Synopsis: Hortense Laborie est une cuisinière réputée qui vit dans le Périgord. A sa grande surprise, le Président de la République la nomme responsable de ses repas personnels au Palais de l'Élysée.

La fiche du film

Le film : "Les Saveurs du palais"
De : Christian Vincent
Avec : Catherine Frot, Jean D'ormesson
Sortie le : 19/09/2012
Durée : 95 Minutes
Genre : Comédie
Type : Long-métrage

Des films sur le Président, le cinéma français en collectionne quelques uns. Sur son influence, son environnement, ses avatars, la liste prend aussi de l’importance. Des plus originaux, à l’image de l’excellent «Pater » au plus inattendu comme le fut «  L’exercice de l’Etat » .En suivant le quotidien d’un ministre des transports, il parle de l’exercice du pouvoir, jusque dans ses moindres recoins.

Christian Vincent a repris cette idée de coulisse présidentielle en s’invitant cette fois  autour des fourneaux élyséens , en compagnie de Danièle Delpeuch qui fut la première femme chargée de cuisiner les plats de François Mitterrand à l’Elysée.

Dans le film elle se nomme Hortense Laborie. Cuisinière réputée, elle vit dans le Périgord. A sa grande surprise, le Président de la République la nomme responsable de ses repas personnels. Malgré les jalousies des chefs de la cuisine centrale, la dame s’impose avec son caractère bien trempé. L’authenticité de sa cuisine séduit rapidement le Président, mais dans les coulisses du pouvoir, les obstacles sont nombreux…

Producteur et scénariste, Etienne Comar rejette d’emblée l’idée d’un biopic.« Nous avons repris certains souvenirs cocasses qu’elle évoque. Des moments avec le Président. Le scénario est un mélange amusant de choses qui ont existé et d’éléments totalement inventés ».

Le plus étonnant est de voir dans le costume du président un certain Jean D’Ormesson qui n’attendait parait-il que ça, jouer au cinéma. A l’origine Claude Rich sollicité pour le rôle se désistera.L’académicien a « rarement aussi peu hésité  pour dire oui. »

Catherine Frot dans le rôle de la cuisinière, a pris quelques cours  en compagnie de la principale intéressée : « Danièle Delpeuch m’a enseigné le plaisir des gestes, des couleurs et des formes de la nourriture. Et j’ai vraiment appris à réaliser un chou farci au saumon. C’était une des scènes très importantes du film : on devait me voir le préparer« . Cependant, la comédienne avoue tout de même avoir surtout pratiqué son métier d’actrice : « Je ne suis pas une très bonne cuisinière, je devais apprendre à faire illusion. »

  • Making of ( 1 h 15 mn )

Voir aussi

« Margaret » de Rebecca Daly. Critique dvd

Il est difficile de croire à une telle histoire et la remontée des eaux dans …

Laisser un commentaire