Accueil » Comédies dramatique » « Cowboys et envahisseurs » de Jon Favreau. Sortie cinéma

« Cowboys et envahisseurs » de Jon Favreau. Sortie cinéma

Synopsis: Arizona, 1873. Un homme qui a perdu tout souvenir de son passé se retrouve à Absolution. Le seul indice relatif à son histoire est un mystérieux bracelet qui enserre son poignet. Les habitants vont être confrontés à une menace venue d’ailleurs...

La fiche du film

Le film : "Cowboys & envahisseurs"
De : Jon Favreau
Avec : Harrison Ford, Daniel Craig
Sortie le : 24/08/2011
Durée : 117 Minutes
Genre : Science fiction, Western, Action, Aventure
Type : Long-métrage

Cowboys et envahisseurs ? Il s’agit bien de l’adaptation de la bande dessinée éponyme de Scott Mitchell Rosenberg, engagée il y a plus de dix ans. L’échec commercial de Wild Wild West (1999)  western qui s’inscrit dans le même courant avait  calmé les ardeurs.

Roberto Orci et Alex Kurtzman, les co- scénaristes la décrivent  comme une sorte de « Impitoyable » à la sauce « Alien ». Ils ont opté pour une histoire légèrement différente de celle dans la bande dessinée afin de surprendre les amateurs du Comic originel.

Au temps du Far West, des légendes et autres récits sur des objets volants non identifiés couraient déjà. Une photo de 1875 dans le New Hampshire représenterait un alien.  Plusieurs cas d’engins étranges se déplaçant dans le ciel ont été rapportés à cette époque-là. Certains des témoignages remontent même avant l’invention de l’électricité. A l’époque, le terme « extraterrestre » n’existait pas . On parlait  de démons de la Bible sortis tout droit des Enfers.

Le film met en scène les Chiricahua, l’une des dernières tribus indiennes qui s’opposa farouchement à l’invasion territoriale des pionniers durant la ruée vers l’or. Ses membres furent presque tous exterminés. Il reste aujourd’hui très peu de traces ou d’informations sur leurs coutumes, leurs traditions et leur mode de vie.

Daniel Craig et  Yul Brynner, même combat ? Ce que laisse entendre le réalisateur qui a  retenu l’ex- James Bond, pour le rôle en raison de sa ressemblance avec l’un des cow-boys du western épique « Les Sept mercenaires » (1960) réalisé par John Sturges, que l’on retrouve dans ce blog. Et Craig dit s’être  inspiré du jeu de Clint Eastwood pour composer son personnage.

Voir aussi

« Margaret » de Rebecca Daly. Critique dvd

Il est difficile de croire à une telle histoire et la remontée des eaux dans …

Laisser un commentaire