Accueil » Comédies » « Le petit Nicolas » de Laurent Tirard . Critique DVD

« Le petit Nicolas » de Laurent Tirard . Critique DVD

Synopsis: Nicolas mène une existence paisible. Il a des parents qui l'aiment, une bande de chouettes copains avec lesquels il s'amuse bien, et il n'a pas du tout envie que ça change...

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "Le petit Nicolas - Edition 2 DVD"
De : Laurent Tirard
Avec : Maxime Godart, Valérie Lemercier
Sortie le : 03 février 2010
Distribution : Wild Side Video
Durée : 88 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 2
Le film
Les bonus

 « Le Petit Nicolas s’amuse » est ressorti dans un inédit pour Folio Junior, (Gallimard Jeunesse). Ses aventures au cinéma reprennent du poil de la bête, avec ce double dvd aussi gourmand que le jeune  Alceste du film  (Vincent Claude) . Il y a des bonus, encore des bonus et c’est quasiment le seul intérêt de ce boîtier.Le film, décalque pastel de l’histoire imaginée par Goscinny et Sempé, n’apporte rien au cinéma . On aurait pu imaginer sortir de la BD pour resituer le personnage dans le contexte sociologique  (oh le gros mot) de l’époque, à peine datée ici par l’arrivée d’un poste TV au domicile de notre héros.

Dans le genre, ce que fait Yvan Pommaux avec son très bel album « Avant la télé » est d’une tout autre ambition, et marque parfaitement les esprits.Mais comme le rappelle Anne Goscinny, la fille de l’auteur ,l’univers du Petit Nicolas, est un monde parfait, où les parents s’engueulent (pardon, élèvent la voix), Valérie Lemercier,et  Kad Merad, mais jamais ne divorcent. L’optimisme est de rigueur. Et la maîtresse (merveilleuse Sandrine Kiberlain ) sous ses airs bourrus est une gentille demoiselle.

19129808.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20090625_055139

Au cœur de ce bonheur angélique, la mise en scène est cinématographiquement correcte,fade et monotone. C’est « La Guerre des boutons» en couches culottes, interdit aux enfants de plus de six ans . J’imagine que Laurent Tirard le réalisateur avait  la bride sur le coup ; certaines scènes dénotent un  autre tempérament. Le cancre , Clotaire,  très bien joué par Victor Carles est joliment dessiné et ses mises au piquet sont amusantes. La sortie de prison est du même acabit. Mais ça ne suffit pas pour faire un film, un court métrage à la rigueur, un clip plus sûrement.

LES BONUS

Les voici donc en rafales et présentés de manière originale. Chaque gamin  figure une tête de chapitre. Vous cliquez sur Clotaire ( celui-là, je l’adore vraiment ) , et apparaît alors l’avant –première parisienne , où les jeunes  comédiens n’en mènent pas large quand il s’agit de se présenter au public . Avec «  Les bêtises des stars » on raconte les blagues que les grands ont pu faire quand ils étaient petits. Sandrine Kimberlain ne regrette toujours pas d’avoir coupé une mèche de cheveux à une copine (? ) à qui elle semble toujours en vouloir.

Clotaire, mon préféré, au centre de sa fine équipe

Cliquez maintenant sur Le Petit Nicolas et toute l’histoire de la bd repart de plus belle, racontée par Anne  Goscinny et  Sempé, que l’on revoit au temps de sa jeunesse, en compagnie du papa. Souvenirs, souvenirs, pendant près d’une heure ..

Un dernier exemple ? Agnan (Damien Ferdel ) le fort en thèmes, avec  une propension à la délation , énervant ce gamin  , vous ouvre les portes de la préparation au tournage, suivi d’un super making of (34 minutes ) . On répète , on se fait couper les cheveux , on découvre le plateau . «  C’est un décor » prévient le réalisateur  «  on y prend soin. Les tables de la classe viennent d’un musée, ne vous amusez pas à écrire dessus ». Il faut voir ces petits écoliers en goguette , écarquiller les yeux, trop marrant . «  Ce qui il y a de sûr c’est la première fois que je coure pour aller à l’école » sourit  Maxime Godart la grande vedette du film .C’est lui Le petit Nicolas , énorme charge que le jeune garçon supporte à l’image de tous ses copains .

Trois heures  de bonheur : du casting à la sortie du film, les entretiens avec les comédiens , le commentaire audio des enfants, deux histoires audio du Petit Nicolas, racontées par Goscinny , j’en passe et des meilleurs, les  bonus  sont ++++

 « Le Petit Nicolas s’amuse » est ressorti dans un inédit pour Folio Junior, (Gallimard Jeunesse). Ses aventures au cinéma reprennent du poil de la bête, avec ce double dvd aussi gourmand que le jeune  Alceste du film  (Vincent Claude) . Il y a des bonus, encore des bonus et c’est quasiment le seul intérêt de ce boîtier.Le film, décalque pastel de l’histoire imaginée par Goscinny et Sempé, n’apporte rien au cinéma . On aurait pu imaginer sortir de la BD pour resituer le personnage dans le contexte sociologique  (oh le gros mot) de l’époque, à peine datée ici par l’arrivée…

Review Overview

Le film
Les bonus

User Rating: Be the first one !
Le Petit Nicolas - Edition 2 DVD [Édition Prestige] (DVD) de Laurent Tirard
Date de sortie du DVD : 3 February 2010
Format : Couleur, PAL
Studio : Wild Side Video
Duree : 88 minutes

PRIX : EUR 9,75 (Prix de depart : EUR 9,75)

Voir aussi

« I Am not your negro » de Raoul Peck. Critique cinéma-dvd

Un documentaire ravageur qui raconte l'autre histoire de l'Amérique, une énorme déflagration, avant Charlottesville il y a quelques jours

Laisser un commentaire