Accueil » Comédies dramatique » [Critique DVD] Fix me

[Critique DVD] Fix me

Synopsis: Raed, auteur réalisateur, a mal à la tête, au sens propre comme au figuré. Cela l’empêche de travailler.Armé d’humour et d’une certaine ironie, il interroge alors sa place dans la société palestinienne.Au risque de déconcerter sa propre famille et ses vieux amis, il décide de se faire soigner et de filmer sa psychothérapie...

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "Fix me"
De : Raed Andoni
Avec : Raed Andoni, Nasri Qumsia
Sortie le : 02 janvier 2013
Distribution : Blaqout
Durée : 98 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 1
Le film
Les bonus

Fix me , dit-il . Comme j’ai pu le lire ici et là, c’est effectivement une sorte de Woody Allen à la mode palestinienne. Le réalisateur, migraineux, est aussi légèrement dépressif. En manque d’inspiration le voici qui met son mal-être au service de sa caméra. Mais là où l’auteur de « Maris et femmes » prend le ton de l’humour et de l’ironie, voire de l’auto-dérision, Raed Andoni lui préfère le sérieux d’un discours empâté sur les raisons d’une psychothérapie.
Heureusement que la famille se mêle de ce qui ne la regarde pas en tentant de le remettre dans le droit chemin du cinéma qui se regarde.

Fix me

« Un film sur la migraine ça n’a pas de sens » lui dit sa mère, qui lors d’une manifestation contre l’érection du mur par Israël n’ose pas dire à des gens ce qu’il tourne  (« il fait un film sur la région »… ). Sa sœur a un discours plus construit mais tout aussi rageur, quand le cinéaste réfute l’idée de voir son oeuvre inscrit dans une case. « Mais ta migraine, c’est déjà une case » lui rétorque-t-elle.
A partir de là il n’y a plus qu’à tirer l’échelle, puisque l’aveu viendra de l’auteur en personne : « l’ennui est propice à la créativité » dit-il en effet à son thérapeute. Si les compromis qu’il s’accorde avec lui-même (c’est toujours dans le film) ont de quoi enrichir la fibre de notre brave Woody, ils ne conduisent en rien à l’élaboration d’un véritable point de vue cinématographique.


Il n’y a aucun recul sur son processus créatif qui vire peut-être à un travail en cours d’élaboration (work in progress),  entre  fiction et  documentaire. La manifestation contre le mur a l’air tellement vraie que l’on y croit enfin à ce film qui va peut-être démarrer. Mais à cet instant Andoni retrouve son thérapeute et se reprend la tête entre les mains. C’est grave docteur ?

  • Entretien avec le réalisateur

Peut-être pour comprendre un peu plus la démarche d’un créateur qui lorsqu’il fait des films « ne peut pas séparer son travail de la vie de tous les jours ». Ceci expliquant cela, mais n’excusant rien du tout.

Fix me , dit-il . Comme j’ai pu le lire ici et là, c’est effectivement une sorte de Woody Allen à la mode palestinienne. Le réalisateur, migraineux, est aussi légèrement dépressif. En manque d’inspiration le voici qui met son mal-être au service de sa caméra. Mais là où l’auteur de « Maris et femmes » prend le ton de l’humour et de l’ironie, voire de l’auto-dérision, Raed Andoni lui préfère le sérieux d’un discours empâté sur les raisons d’une psychothérapie. Heureusement que la famille se mêle de ce qui ne la regarde pas en tentant de le remettre dans le…

Review Overview

Le film
Les bonus

Une thérapie en directe, ça fonctionne parfois, mais pas ici où l'auteur a vraiment mal à la tête. Et ça devient contagieux .

User Rating: Be the first one !
Fix me (DVD) de Raed Andoni
Date de sortie du DVD : 2 January 2013
Format : Couleur, Plein écran, Cinémascope, PAL
Studio : Blaq Out
Duree : 98 minutes

PRIX : EUR 11,78 (Prix de depart : EUR 11,78)

Voir aussi

« Office » de Johnnie To. Critique cinéma

Crise financière, instabilité des marchés, le cinéma connait la chanson que To réécrit avec légèreté mais sérieux

Laisser un commentaire