Accueil » Comédies dramatique » [Critique DVD] Anonymous

[Critique DVD] Anonymous

Synopsis: Des experts se demandent qui a réellement écrit les œuvres attribuées à William Shakespeare. Au cœur de l'Angleterre élisabéthaine, dans une époque agitée d'intrigues , de scandales, de romances illicites , et d'aristocrates avides de pouvoir, voici comment ces secrets furent exposés au grand jour dans le plus improbable des lieux : le théâtre...

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "Anonymous"
De : Roland Emmerich
Avec : Rhys Ifans, Vanessa Redgrave
Sortie le : 09 mai 2012
Durée : 125 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 1
Le film

Au départ, pour le réalisateur, tout est clair. Shakespeare n’a jamais écrit les pièces et poèmes qu’on lui attribue. Son auteur, seigneur de la cour et possible futur roi d’Angleterre préfère demeurer anonyme, afin de faire passer par les mots, toute sa stratégie de conquête. Il lui fallait un prête nom …

Sur ce postulat, Roland Emmerich , déroule tranquillement sa théorie sans jamais l’appuyer de quelques vérités ou documents authentifiant l’hypothèse. La supercherie connue par quelques intimes permettait d’entrevoir une intrigue un peu plus palpitante. Mais non le réalisateur ose à peine défier les évidences, et mettre en porte à faux une mise en scène tout aussi sage.

La direction d’acteurs s’en ressent dans un casting qui ma foi ne suscite lui non plus guère d’enthousiasme. Comme si tout ce petit monde se contentait du minimum syndical pour donner à voir un spectacle plaisant, et parfois confus quand d’une époque à l’autre, il nous faut suivre l’évolution du stratagème sur fond de vérité historique.

On se dispute le trône d’Angleterre, alors que la reine Elisabeth (Vanessa Redgrave ) fait tout ce qu’elle peut pour sauver les meubles. Mais très apprêtée, à l’image du reste de la distribution, la pauvre a du mal à tenir son rôle dans des décors qui entre le baroque et le kitch ( ça sent souvent la toile peinte ) ne donnent pas, me semble-t-il , la juste représentation du quotidien de l’époque.

A part ça, la théorie du complot demeure. Shakespeare était-il un usurpateur ? Je veux bien que l’on reprenne le débat , mais de manière un peu plus consistante.

Au départ, pour le réalisateur, tout est clair. Shakespeare n’a jamais écrit les pièces et poèmes qu'on lui attribue. Son auteur, seigneur de la cour et possible futur roi d’Angleterre préfère demeurer anonyme, afin de faire passer par les mots, toute sa stratégie de conquête. Il lui fallait un prête nom … Sur ce postulat, Roland Emmerich , déroule tranquillement sa théorie sans jamais l’appuyer de quelques vérités ou documents authentifiant l’hypothèse. La supercherie connue par quelques intimes permettait d’entrevoir une intrigue un peu plus palpitante. Mais non le réalisateur ose à peine défier les évidences, et mettre en porte…

Review Overview

Le film

Shakespeare n’aurait écrit aucun bouquin : l’idée est intéressante, mais très superficiellement proposée ici dans des décors douteux et un casting qui se traîne. Ca se laisse regarder, mais ça s’oublie très vite.

Avis Bonus : Il n'y en a pas

User Rating: Be the first one !
Anonymous (DVD) de Roland Emmerich
Date de sortie du DVD : 9 May 2012
Format : Couleur, Plein écran, Cinémascope, PAL
Studio : Sony Pictures Entertainment
Duree : 125 minutes

PRIX : EUR 7,99 (Prix de depart : EUR 10,02)

Voir aussi

« Les Enchainés » d’Alfred Hitchcock. Critique Bluray

Hitchcock, les années Selznick, l’un des quatre titres du coffret consacré à ce duo parfait

Laisser un commentaire