Accueil » Comédies dramatique » « Impardonnables » de André Téchiné. Critique cinéma

« Impardonnables » de André Téchiné. Critique cinéma

Synopsis: Francis arrive à Venise pour écrire son prochain roman. Il cherche à louer un endroit pour travailler. Il rencontre Judith, un agent immobilier. Elle insiste pour qu’il visite une maison isolée dans l’Ile de Sant Erasmo...

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "Impardonnables"
De : Andre Téchiné
Avec : André Dussollier, Carole Bouquet, Max Richter, Saïd Ben Saïd
Sortie le : 01 février 2012
Distribution : UGC Vidéo
Durée : 106 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 1
Le film

Venise, bien évidemment. Mais quand même. Du pays basque à la lagune, il y a un saut d’imagination que Téchiné et son scénariste Mehdi Ben Attia s’autorisent sans sourciller. Ils passent d’une adaptation proprement dite, à l’inspiration d’un bouquin dont les intrigues et le souffle romanesque ont été biffées.Les personnages demeurent, pas forcément dans leurs costumes de papier, et leurs attributs d’origine. Mais qu’en pense Philippe Djan ? 

Une fois le constat établi dans un film qui n’a rien de la carte postale, une fois  les regrets remisés dans le souvenir d’un excellent roman, il nous faut plonger . Depuis toujours, l’empreinte du cinéaste est fortement marquée par un style très personnel, qui à l’histoire préfère ceux qui la construisent.

Débarrassé, peut-être, de la complexité romanesque de certains personnages, il leur confère un caractère bien particulier, un coup de crayon significatif qui fait que bon ou pas  (mais chez Téchiné, l’homme possède toujours une lueur d’espoir)  on embarque avec plaisir en leur compagnie.

Venise n’est qu’un prétexte, pas une carte postale,et c’est tant mieux…

Venise donc, où débarque Francis (André Dussollier, toujours aussi bien posé) un romancier français en quête d’inspiration byzantine et d’un havre de paix. La patronne d’une agence immobilière se charge de l’affaire et s’embarque avec l’écrivain dans une aventure peu banale : il faut retrouver la fille du monsieur qui s’est fait la malle avec un prince vénitien déchu et dealer à la petite semaine.

Après quoi, Téchiné qui au polar de Djian préfère la romance des sentiments joue agréablement sur la corde sensible. Il la tend  pour explorer le tréfonds des âmes, leur dualité, leur part de secrets, qui se révèlent toujours dans le diaphane et les silences. Le personnage interprété par Carole Bouquet, est à ce titre exemplaire.A l’image de cette comédienne, qui ce 18 août fête un anniversaire qui la trouve radieuse et épanouie devant la caméra de Téchiné, à l’œil toujours aussi alerte.

photo-Impardonnables-2010-1

Il faut le voir filmer la jeunesse de Mélanie Thierry , de la même manière que l’on croque avec gourmandise dans une pomme.D’un rôle secondaire à l’écran, il éclaire ses apparitions de fulgurantes lumières. Comme séduit par cette beauté naturelle .Et il n’est pas le seul.

Venise, bien évidemment. Mais quand même. Du pays basque à la lagune, il y a un saut d’imagination que Téchiné et son scénariste Mehdi Ben Attia s’autorisent sans sourciller. Ils passent d’une adaptation proprement dite, à l’inspiration d’un bouquin dont les intrigues et le souffle romanesque ont été biffées.Les personnages demeurent, pas forcément dans leurs costumes de papier, et leurs attributs d’origine. Mais qu'en pense Philippe Djan ?  Une fois le constat établi dans un film qui n’a rien de la carte postale, une fois  les regrets remisés dans le souvenir d’un excellent roman, il nous faut plonger . Depuis toujours, l’empreinte…

Review Overview

Le film

Assez loin du roman de Djian dont il ne fait que s’inspirer, Téchiné pose sa patte si particulière sur une histoire où les hommes et les femmes sont avant tout, les vecteurs de son cinéma.Et comme il sait les filmer, ça ne gâche rien….

User Rating: Be the first one !
Impardonnables (DVD) de Andre Téchiné
Date de sortie du DVD : 1 February 2012
Format : Couleur, Plein écran, Cinémascope, PAL
Studio : UGC Vidéo
Duree : 106 minutes

PRIX : EUR 8,44 (Prix de depart : EUR 8,44)

Voir aussi

« Margaret » de Rebecca Daly. Critique dvd

Il est difficile de croire à une telle histoire et la remontée des eaux dans …

9 Commentaires

  1. Tous les détails du livre (que j’avais beaucoup aimé) étant un peu oubliés, j’ai bien aimé cette transposition dans Venise que nous n’avons pas du tout l’occasion de voir ainsi. Carole Bouquet et Dussolier sont parfaits dans leur rôle (avec eux,le début du film est très drôle). Le livre me semble beaucoup plus ancré autour de la « fugue » de la fille et les personnages sont encore plus complexes que dans le film, mais on passe un très bon moment, et ce film mérite 3 étoiles.

  2. effectivement , on est loin du bouquin et l’écrivain qui cherche sa fille d’artiste à travers les journaux doit aussi beaucoup s’occuper de ses deux petites filles.après quoi, les personnages sont aussi plus approfondis , encore que ,mine de rien, je trouve que le cinéaste propose plus que des silhouettes, premier ou second rôle…oui, un bon film

Laisser un commentaire