Accueil » Les critiques » Critiques DVD » « Aujourd’hui » de Alain Gomis. DVD.Critique

« Aujourd’hui » de Alain Gomis. DVD.Critique

Synopsis: Par ici, il arrive que la mort prévienne encore de sa venue. Cela se passe la veille, comme une certitude qui descend dans les corps et les esprits de celui qui est choisi et de ses proches. Pas de doutes ni de luttes possibles. Aujourd'hui sera la dernière journée de Satché.

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "Aujourd'hui"
De : Alain Gomis
Avec : Saul Williams, Djolof Mbengue
Sortie le : 03 septemb 2013
Distribution : Jour2Fête
Durée : 85 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 1
Le film
Les bonus

Meilleur dvd Septembre 2013 ( 3 ème )

Dakar, la ville familière, grouillante, colorée… La famille, les amis, son premier amour, les manifestations, ses aspirations… Aujourd’hui Satché doit mourir. Il a été choisi. Aujourd’hui Satché vit comme il n’a jamais vécu.

A notre regard occidental, le récit peut paraître étrange. A Dakar, un jeune homme se réveille dans la maison de sa naissance, sachant que c’est son dernier jour à vivre. La veille, la mort l’a prévenu.Aujourd’hui, il s’y prépare : ses amis viennent  lui dire au revoir, avant qu’il ne déambule dans la ville, dans sa vie, en quête d’un adieu, d’un souvenir.

Comme un dernier voyage initiatique, un retour à l’enfance, aux sources de ses origines. Il revoit sa vie à travers ce qu’en dit son entourage, dernier salut avant la mort ; il y a beaucoup de compliments, mais aussi des vérités sans détour.

« Tu vas mourir, mais t’as rien vécu », lui dit sa maîtresse, un brin cynique, et surtout cruelle.

photo-Aujourd-hui-2011-2Comment accepter ce qui apparaît comme une fatalité, comment s’en accommoder ? La parole du sage, qui le prépare au rite mortuaire, est un viatique peu commun. « Il y a des gens qui ont encore moins de temps à vivre que toi, mais ils ne le savent pas … ». On commence alors à sourire un peu à cet égarement de la vie qui va crescendo dans la légèreté des êtres qui honorent le héros lors d’une « cérémonie » à l’hôtel de ville. Mais l’homme arrive en retard et cela  en devient drôle et ridicule pour les officiels qui tentent de partager son malheur. Son ami qui l’accompagne depuis le début de la matinée, n’arrête pas de sourire devant tant d’hypocrisie masquée.

 Alain Gomis conte la légende d’une âme en quête de la mort, comme le font les Bretons avec l’ankou. Il raconte aussi son pays partagé entre l’archaïsme d’une histoire coloniale, et le modernisme galopant des chantiers qui bordent Dakar. Il s’attarde sur les couleurs accrochées aux murs délabrés des modestes maisons , et dans un cadre souvent très large, laisse de la place à l’introspection . Saul Williams, l’homme, s’y intégre bien.

Dans la simplicité de la mise en scène, le spectateur d’abord décontenancé trouve ses propres repères, dans un film serein, d’une infinie sagesse jusqu’à l’ultime échange entre les époux. Une séquence longue et silencieuse, merveilleusement filmée.

photo-Aujourd-hui-2011-1

LES SUPPLEMENTS

  •  Entretien avec le réalisateur (16 mn). « Je ne dis pas tout, j’espère donner assez d’éléments, pour que l’on ne soit par perdu, mais pas guidé non plus, il faut s’impliquer , avec quelque chose de flou et au milieu quelque chose de précis ». Alain Gomis  nous parle ainsi de sa manière de travailler sur un plateau, entre amateurs et professionnels confondus, « ils ne sont pas sous mes ordres, ils ne travaillent pas à la commande. Je veux créer une organisation qui permet la souplesse ».

Le personnage principal est bien évidemment au centre de cette rencontre. « Pourquoi il ne parle pas ? Il est spectateur de ce qui lui arrive et du monde qui l’entoure ».

  • « Petite lumière » court-métrage (14 mn). Une petite fille se pose beaucoup de questions et décide de ce qui se passe dans son monde. Ce court-métrage de Gomis démontre une bonne maîtrise du récit lapidaire en adéquation avec une technique de la mise en scène déjà bien étudiée.Cadre, sobriété,  lumière et le jeu des couleurs plus accentué que dans le long métrage.
Meilleur dvd Septembre 2013 ( 3 ème ) Dakar, la ville familière, grouillante, colorée… La famille, les amis, son premier amour, les manifestations, ses aspirations… Aujourd’hui Satché doit mourir. Il a été choisi. Aujourd’hui Satché vit comme il n’a jamais vécu. A notre regard occidental, le récit peut paraître étrange. A Dakar, un jeune homme se réveille dans la maison de sa naissance, sachant que c’est son dernier jour à vivre. La veille, la mort l’a prévenu.Aujourd’hui, il s’y prépare : ses amis viennent  lui dire au revoir, avant qu’il ne déambule dans la ville, dans sa vie, en quête d’un…

Review Overview

Le film
Les bonus

L’occidental ne connaît pas forcément cet état de la nature qui désigne à la cantonade le jour de votre mort. Alain Gomis nous le rapporte dans la simplicité d’une mise en scène qui s’attache aux silences du « héros » déambulant dans sa ville. Une quête initiatique, un retour aux sources, une légende de la vie. La sérénité ambiante prime sur la douleur, et l’absence annoncée. Un très joli film, d’une infinie sagesse.

Avis Bonus : L’entretien avec le réalisateur, suivi d’un de ses courts métrages accompagnent parfaitement le film. Joli dvd ….

User Rating: Be the first one !
Aujourd'hui (DVD) de Alain Gomis
Date de sortie du DVD : 3 September 2013
Format : Couleur, Plein écran, Cinémascope, PAL
Studio : Jour2Fête
Duree : 85 minutes

PRIX : EUR 20,00 (Prix de depart : EUR 15,00)

Voir aussi

« Le Procès du siècle » de Mick Jackson. Critique cinéma-dvd

D’après « Denial : Holocaust History on Trial » de l'historienne Deborah Lipstadt, qui retrace le procès en diffamation que lui a intenté David Irving.

Laisser un commentaire