Accueil » A la une » « Paranoid Park » de Gus Van Sant. Critique Blu-ray

« Paranoid Park » de Gus Van Sant. Critique Blu-ray

 

  • Dvd ‏ : ‎ 07 février 2023
  • Cinéma : 24 octobre 2007
  • Acteurs ‏ : ‎ Gabe Nevins, Daniel Liu, Taylor Momsen, Jake Miller, Lauren McKinney
  • Sous-titres : ‏ : ‎ Français
  • Langue ‏ : ‎ Anglais , Français 
  • Studio  ‏ : ‎ Carlotta Films

L’histoire : Le jeune Alex tue accidentellement un agent de sécurité tout près du skatepark le plus mal famé de Portland, le Paranoid Park. Il décide de ne rien dire…

  • Le Film : 
  • Les Bonus : 

Prix du 60e anniversaire du Festival de Cannes 2007.

D’après la nouvelle éponyme de Blake Nelson

Le titre fait référence à un skate-park à Portland, aménagé sans autorisation et peuplé d’une faune pas forcément recommandable. Alex et son copain Jared s’y risquent un jour, sur la réserve. La fois suivante Alex est seul, et fait la connaissance de quelques pensionnaires du lieu. Ca se passe bien, jusqu’à l’escapade ferroviaire, grisante, mais mortelle. Alex se retrouve seul à nouveau devant le cadavre d’un agent de sécurité.

Sa vie vient de basculer. Elle commence à peine et la gérer maintenant avec ce silence coupable lui parait insurmontable. C’est pourtant l’option retenue dans sa petite tête d’ado que Gus Van Sant tente de cerner au plus près dans un décorum inhabituel.

Gabriel Nevins et Jake Miller, Alex et Jared deux grands copains

Les parents sont assez absents, les copains-copines vont et viennent mais Alex ne s’y arrête pas trop. Jennifer sa petite amie est tout aussi désemparée devant le retrait de ce garçon de moins en moins causeur.

Pour en comprendre les raisons Van Sant se penche lui aussi sur le  journal de bord du héros, et le déchiffre à rebrousse-poil de son emploi du temps . Le réalisateur revient sur certaines scènes, les filme, les analyse différemment et mêle au 35 mm des vues super 8 de skateurs en action.

Instabilité, désordre, désorganisation, tout se bouscule dans la tête d’Alex, comme dans cette mise en scène éclatée. L’application temporelle fonctionne autour des souvenirs, des pensées et de ses intentions.

Loin du monde semble-t-il et de ses préoccupations d’autrefois . La guerre en Irak, la famine ..

« Ce qui cloche chez les gens , c’est l’indifférence » lui dit Macy, un personnage, plus qu’intéressant, qui le titille plus ou moins consciemment, comme si elle devinait le secret de son copain.

Quatre ans après « Elephant », la nouvelle incursion de Gus Van Sant  dans l’univers trouble de l’adolescence sur fond de skate, de mort et de culpabilité, interroge le poids de la vérité.

Gabe Nevins qui tient le rôle principal tout le long du film est un amateur, époustouflant à l’image de ses copains-copines qui  donnent le meilleur d’eux-mêmes. C’est une réussite .

Autre sortie dvd de Gus Van Sant : « Gerry »

LES SUPPLÉMENTS

  •  Préface de Luc Lagier, créateur de Blow Up, le web-magazine d’Arte.
  • « Dans le labyrinthe » par Luc Lagier (23 mn)- Retour sur la filmographie de Gus Van Sant et décryptage de son film « Paranoid Park ».«  Tous ses films communiquent entre eux , reliés par une étrange lame de fond , et pourtant il ne fait jamais le même film, l’impression de circuler dans un labyrinthe ».

Luc Lagier cite alors plusieurs exemples de cette technique et tente d’y remettre un peu d’ordre en suivant l’itinéraire du réalisateur. On suit avec plaisir.

  • Making Paranoid Park (26 mn)- Sur le tournage du film à Portland en compagnie de Gus Van Sant, de son équipe technique et des jeunes acteurs non professionnels. On apprend ainsi que le flic, Daniel Liu, est par ailleurs un vrai policier

Gabe Nevins, Alex , comédien amateur «  c’était assez facile pour moi, mon personnage me ressemble assez, mais je ne suis pas déprimé » .

Taylor Momsen , Jennifer «  Intéressant de travailler avec un mec , ils jouent aux mecs, et moi à la nana » .Mais pendant le tournage, les cours sont donnés à domicile ou même au lycée…

Quelques scènes de tournage. «  Je fais celle du Jacuzzi, mais j’aurais préféré celle de cul, rien que pour mater » ( Christian / Winfiel Jackson).

  Dvd ‏ : ‎ 07 février 2023 Cinéma : 24 octobre 2007 Acteurs ‏ : ‎ Gabe Nevins, Daniel Liu, Taylor Momsen, Jake Miller, Lauren McKinney Sous-titres : ‏ : ‎ Français Langue ‏ : ‎ Anglais , Français  Studio  ‏ : ‎ Carlotta Films L'histoire : Le jeune Alex tue accidentellement un agent de sécurité tout près du skatepark le plus mal famé de Portland, le Paranoid Park. Il décide de ne rien dire… Le Film :  Les Bonus :  Prix du 60e anniversaire du Festival de Cannes 2007. D’après la nouvelle éponyme de Blake Nelson Le titre fait référence à un…
Le Film
Les bonus

Proche de l’expérimentation, mais suffisamment écrit sur le récit rapporté par Frank Nelson, le romancier, Gus Van Sant signe un film cabossé comme son héros, un ado complètement retourné par un crime qu’il n’a pas voulu commettre. Le réalisateur repense une fois encore l’univers trouble de l’adolescence sur fond de skate cette fois, de mort et de culpabilité. Il y interroge non pas la responsabilité, mais le sens du devoir et la conscience, le genre de préoccupations qui logiquement n’occupent pas les journées d’un adolescent. Gabe Nevins qui tient le rôle principal tout le long du film est un amateur, époustouflant à l’image de ses copains-copines qui donnent le meilleur d’eux-mêmes. C’est une réussite .

AVIS BONUS Luc Lagier nous en dit plus sur l'univers du réalisateur et le making of avec ces amateurs est passionnant à suivre

User Rating: Be the first one !

Voir aussi

« Césaria Evora, la diva aux pieds nus » de Ana Sofia Fonseca. Critique cinéma-dvd

Fidèle à son Cap-Vert, la reine de la Morna a toujours été fidèle à sa musique et à elle-même. Rencontre lumineuse

Laisser un commentaire