Accueil » Aventure » « Australia » de Baz Luhrmann . Critique dvd

« Australia » de Baz Luhrmann . Critique dvd

A la fin des années 30 une aristocrate anglaise hautaine et renfermée, doit s'allier à un "cow-boy" local un peu rustre pour mener dans le bush inhospitalier 1500 têtes de bétail.

La fiche du DVD

Le film : "Australia"
De : Baz Luhrmann
Avec : Nicole Kidman, Hugh Jackman
Sortie le : 24/06/2009
Distribution : 20th Century Fox
Durée : 168 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD : 1
Le film
Le bonus

A la fin des années 30 une aristocrate anglaise hautaine et renfermée, doit  s’allier à un « cow-boy » local un peu rustre pour mener dans le bush inhospitalier  1500 têtes de bétail.

C’est l’histoire du mariage de la carpe et du lapin . Nicole Kidman se prête mollement à cette exotique reconstitution d’une histoire qui n’arrête pas de se prendre les pieds dans le tapis . Après cinq minutes d’interminables explications, je n’y croyais déjà plus .

Cette découverte d’un monde qui tente de conserver sa pureté originelle , thème éminemment récurent ,est maniérée au possible par une mise en scène caricaturale. Mais si vous aimez les grands décors, avec en prime  Hugh Jackman, et David Wenham , vous pouvez décoller immédiatement .

Attention dans la soute à bagages, deux scènes inédites seulement en guise de bonus , ça vous fait planer ?

A la fin des années 30 une aristocrate anglaise hautaine et renfermée, doit  s'allier à un "cow-boy" local un peu rustre pour mener dans le bush inhospitalier  1500 têtes de bétail. C’est l’histoire du mariage de la carpe et du lapin . Nicole Kidman se prête mollement à cette exotique reconstitution d'une histoire qui n'arrête pas de se prendre les pieds dans le tapis . Après cinq minutes d'interminables explications, je n'y croyais déjà plus . Cette découverte d'un monde qui tente de conserver sa pureté originelle , thème éminemment récurent ,est maniérée au possible par une mise en scène…

Review Overview

Le film
Le bonus

User Rating: Be the first one !

Voir aussi

« Les chemins de la Haute-Ville » de Jack Clayton . Critique cinéma

Les prix qui ont déferlé en 1959-1960 sur ce film révèlent l’état d’esprit d’un cinéma d’époque. Mercredi sur nos écrans

5 Commentaires

  1. un bien mauvais film et une belle déception ….

  2. on est bien d’accord
    et vu la profession, c’est pas un bon tuyau

Laisser un commentaire