Accueil » Tag Archives: Critique cinéma 2018 (page 5)

Tag Archives: Critique cinéma 2018

« Le Poirier sauvage » de Nuri Bilge Ceylan. Critique cinéma-dvd

Quand il repart de Cannes, Nuri Bilge Ceylan a toujours dans sa valise une distinction particulière. De l’or pour «  Winter Sleep », un grand prix avec «  Il était une fois en Anatolie ». Mais cette fois le cinéaste est bredouille et cela ne me surprend guère. Ce poirier sauvage ne …

lire »

« Au Poste » de Quentin Dupieux. Critique cinéma-dvd

C’est absurde, fantaisiste, entre  Jean Dujardin et son « gendarme » et la « Garde à vue » de  Claude Miller. Un non-sens du cinéma qui dans l’hexagone a bien du mal à se faire une place. Celle de Dupieux, plus académique que ses précédentes, n’en demeure pas moins un exercice de style transformé sur le …

lire »

« Mon Oncle d’Amérique » d’Alain Resnais. Critique cinéma-dvd

1980 .Cannes, Grand Prix du Jury et Prix de la Critique. – Meilleur dvd Novembre 2018 ( 4 ème ).- 1981.César, six nominations, aucune récompense. – Ça n’a rien de la docu-fiction, ni du documentaire, mais l’objet cinématographique repéré en 1980 demeure un bel Ovni du septième art. Pour expliquer …

lire »

« Bohemian Rhapsody » de Bryan Singer. Critique cinéma

La musique porte le film, c’est une évidence. La remarque vaut réprobation. L’histoire de Freddie Mercury, grandiose et dramatique, est négligemment racontée dans une mise en scène qui ne tient que par la vision scénique (à la limite créative) du héros. Rami Malek l’incarne avec bienveillance, sans grande originalité, sur un …

lire »

« Mon Oncle d’Amérique » d’Alain Resnais. Critique cinéma

1980 .Cannes, Grand Prix du Jury et Prix de la Critique. – 1981.César, six nominations, aucune récompense. – Ça n’a rien de la docu-fiction, ni du documentaire, mais l’objet cinématographique repéré en 1980 demeure un bel Ovni du septième art. Pour expliquer le comportement humain à travers les différents circuits …

lire »