Accueil » Tag Archives: Critique cinéma 2018 (page 3)

Tag Archives: Critique cinéma 2018

« Girl » de Lukas Dhont. Critique cinéma-dvd

Sortie DVD le 19 février 2019 .- Festival de Cannes 2018. Un certain regard : Caméra d’or et prix d’interprétation Victor Polster . –  Lara est née dans un corps de garçon, quand tout son être refuse de l’être. Lukas Dhont l’observe à distance dans l’évolution d’un processus psychologique et …

lire »

« Frères ennemis » de David Oelhoffen. Critique cinéma-dvd

Classique dans l’esprit, moderne dans l’interprétation. Pour deux acteurs dont les personnages se révèlent bien différents de l’image des premiers échanges. Matthias Schoenaerts, Reda Kateb… Tout oppose ces deux frangins que le cinéma adore. Ce sont « Les liens du sang » de Jacques Maillot, « Blood Ties » de Guillaume Canet. L’un est …

lire »

« Nos Batailles » de Guillaume Senez. Critique cinéma-dvd

DVD sorti le 18 février 2019 . – Le titre pluriel est peut-être la seule évidence de ce film qui s’attaque à beaucoup de sujets, les effleure souvent, et maintient le cap sur le thème principal : l’implication sociale humaine dans un quotidien professionnel et familial. Celui d’Olivier, par exemple, totalement …

lire »

« Un peuple et son roi » de Pierre Schoeller. Critique cinéma-dvd

Meilleur dvd Janvier 2019 (3ème ) Un peuple et son roi. Pierre Schoeller évite le mot qui fâche. Révolution ! Et la manière dont on prend la Bastille, ce sont des pierres qui tombent et laissent passer le soleil dans la rue. Jolie métaphore poétique pour dire la liberté qui ne cesse …

lire »

« Les frères Sisters » de Jacques Audiard. Critique cinéma-bluray

Meilleur dvd Janvier 2019 ( 2 ème ) César de la meilleure photographie D’après le roman éponyme de Patrick DeWiit . –  Le début est pénible. En foulant les plaines du Far West, Jacques Audiard pose ses pieds dans l’empreinte des géants. Il observe l’intrusion de ses héros mal barrés. Un …

lire »

« Première année » de Thomas Lilti. Critique cinéma-dvd

Meilleur dvd Janvier 2019 (5ème).- Thomas Lilti connait bien le milieu médical. Le généraliste le parcourt à nouveau derrière l’œilleton d’une caméra qu’il manipule aussi bien que le scalpel. Pour nous parler d’une spécificité universitaire avec un savoir-faire de cinéaste. Sa mise en scène est immédiate, évidente, pour dire l’histoire …

lire »