Accueil » Aventure » Le festival européen du film fantastique

Le festival européen du film fantastique

C’est le seul festival en France à être membre affilié de la Fédération Européenne des Festivals du Film Fantastique regroupant 20 festivals dans le monde qui organisent depuis 15 ans la prestigieuse compétition du Méliès d’or.

  • « Saint » (SINT) – Pays-Bas, 2010. De Dick Maas. Avec Egbert Jan Weeber, Bert Luppes, Caro Lenssen

Oubliez le gentil Saint Nicolas qui vous apporte des cadeaux avant Noël ! C’est en réalité, un évêque déchu et sanguinaire à la tête d’une bande de voleurs et de tueurs.Des villageois décidèrent de s’en débarrasser en mettant le feu à son bateau. Juste avant de mourir, Saint Nicolas jura que son assassinat ne resterait pas impuni.

  • « Stake Land »TAKE .USA, 2010. De Jim Mickle .Avec Connor Paolo, Nick Damici, Kelly Mcgillis. Prix du Public Midnight Madness Toronto 2010.

Un mystérieux fugitif à la traque des vampires, prend sous son aile le jeune Martin dont la famille vient d’être sauvagement assassinée. Accompagnés d’une religieuse et d’une jeune femme enceinte, ils sillonnent le pays en direction du Canada, « nouvel Eden » selon les rumeurs…

*VAMPIRE – USA/Japon, 2011, 2H, VOST. (Sélection officielle Sundance 2011)

De Shunji Iwai / Avec Kevin Zegers, Keisha Castle-Hughes, Amanda Plummer

Simon est un jeune homme discret qui enseigne la biologie .Il s’occupe de sa mère atteinte de la maladie d’Alzheimer. Mais d’un autre côté, Simon cherche à rencontrer par Internet des adolescentes souhaitant se suicider. Prétendant vouloir mourir lui-même, il organise des séances de suicides collectifs pour satisfaire son besoin obsessif de boire du sang.

Des adolescentes contactées sur internet par des vampires

 

HAROLD’S GOING STIFF – Royaume-Uni, 2011, 1H17, VOST

De Keith Wright / Avec Stan Rowe, Sarah Spencer, Phil Gascoyne

Le pensionnaire Harold Gimble, est le premier à avoir été frappé par une nouvelle maladie neurologique qui le transforme lentement en zombie. Sa vie d’ermite va être bousculée lorsqu’une infirmière dynamique, Penny Rudge, est chargée de résorber sa raideur. Quand  ils sont poursuivis par une bande de chasseurs de zombies…

HIDEAWAYS – France/Irlande, 2011, 1H35, VOST

De Agnès Merlet / Avec Harry Treadaway, Rachel Hurd-Wood, Thomas Brodie-Sangster

Comme tous les membres de la famille Furlong, James a un don surnaturel, mais le sien est plutôt destructeur. Quand il stresse, il tue toute vie qui l’entoure, aussi bien végétalequ’animale.Après avoir malencontreusement tué des enfants de son pensionnat, il s’enfuie et trouve refuge dans une cabane au coeur de la forêt.

*KIDNAPPES (SECUESTRADOS) – Espagne / France, 2010, 1H25, VOST

De Miguel Angel Vivas / Avec Fernando Cayo, Manuela

Vellés, Anna Wagener

Une famille fortunée, s’installe dans une nouvelle banlieue résidentielle espagnole. Bien que le couple passe par des moments difficiles, ils décident de se donner une chance. Durant la soirée, un groupe de trois hommes cagoulés s’introduit dans la maison, afin d’obtenir un maximum d’argent .

SÉANCES SPÉCIALES

*SUPER – USA, 2010, 1H36, VOST

De James Gunn / Avec Rainn Wilson, Ellen Page, Liv Tyler

Après que sa femme soit tombée sous l’influence d’un trafiquant de drogue, un homme ordinaire se transforme en Crimsom Bolt, un super héros avec les meilleures intentions mais un manque de pouvoirs spéciaux.

TUCKER ET DALE FIGHTENT LE MAL (TUCKER AND DALE VS EVIL) – Canada, 2010,

1H29, VOST

De Eli Craig / Avec Tyler Labine, Alan Tudyk, Katrina Bowden

Tucker et Dale sont deux gentils péquenauds venus se ressourcer en forêt. Ils y rencontrent des étudiants venus faire la fête. Suite à un quiproquo entraînant la mort d’un des jeunes, ces derniers pensent que Tucker et Dale sont des serial killers qui veulent leur peau, alors que nos héros pensent que les jeunes font partie d’une secte et qu’ils sont là pour un suicide collectif ! C’est le début d’un gigantesque malentendu dans lequel horreur et hilarité vont se mélanger.

SÉANCES « CROSSOVERS »

Une nouvelle section avec des films de genre pas tout à fait fantastiques mais pas tout à fait comme les autres !

*TAKE SHELTER – USA, 2011. Grand Prix à la Semaine de la Critique – Cannes 2011

De Jeff Nichols / Avec Michael Shannon, Jessica Chastain, Shea Whigham

Curtis La Forche mène une vie paisible avec sa femme et sa fille quand il devient sujet à de violents cauchemars. La menace d’une tornade l’obsède. Des visions apocalyptiques envahissent peu à peu son esprit. Son comportement inexplicable fragilise son couple et provoque l’incompréhension de ses proches.

*RED STATE – USA, 2011.Sélection officielle Sundance 2011

De Kevin Smith / Avec Michael Parks, Melissa Leo, John Goodman

Trois adolescents vont à un rdv avec une hôtesse contactée sur un site de rencontres. Très vite ils se retrouvent dans un traquenard aux prises avec des fondamentalistes religieux.

BELLFLOWER – USA – 2011- Sélection officielle Sundance 2011

De Evan Glodell / Avec Jessie Wiseman, Tyler Dawsome, Rebekah Brandes

Bellflower suit deux amis qui passent leur temps à fabriquer un lance-flamme et d’autres armes dans l’espoir que l’apocalypse arrive et pour pouvoir se frayer un échappatoire pour leur gang « Mother Medusa ».

THE PERFECT HOST – USA – 2010

De Nick Tomnay / Avec David Hyde Pierce,

Clayne Crawford, Nathaniel Parker

John ,en cavale ,blessé au pied, cherche refuge dans la plus proche maison possible et tombe sur celle de Warwick qui est sur le point d’organiser un petit dîner entre amis. John va rapidement s’apercevoir que Warwick est un hôte hors du commun.

Red state en compétition

DOCUMENTAIRES

CORMAN’S WORLD, EXPLOITS OF A HOLLYWOOD REBEL – USA, 2011, 1H35, VOST

(Sélection officielle Sundance 2011 – Cannes Classics 2011)

De Alex Stapleton / Avec Roger Corman, Robert De Niro, Jack Nicholson

L’ascension triomphante du réalisateur-producteur-scénariste le plus prolifique d’Hollywood, véritable “parrain” du cinéma indépendant. Bien connu pour ses tournages éclairs – certains de ses films ont été tournés en deux jours – son enlisement dans les films de monstres de série B, ses mauvais effets spéciaux et ses acteurs approximatifs, Corman est aussi un rebelle du cinéma de renom. Il traita aussi des sujets sociaux tels que le féminisme et les questions raciales. Il créa sa propre société de production et distribution présentée comme la plus importante du cinéma indépendant.

« FRISSONS TEUTONS: LA SERIE EDGAR WALLACE » – France/Allemagne, 2011, 1H, VF

De Oliver Schwehm / Avec Karin Dor, Umberto Lenzi, Peter Thomas

La série des Edgar Wallace est aux allemands ce que fut Chapeau melon et bottes de cuir aux anglais, ou Fantomas aux français. Mélange de polar, de film d’horreur et de comédie loufoque, ces 32 films ont attiré plus de 100 millions de spectateurs dans les cinémas allemands entre 1959 et 1972. Ils propulsèrent sur le devant de la scène des acteurs comme Klaus Kinski ou encore Horst Tappert, plus connu sous le nom de Derrick.

ZOMBIE NIGHT

La 3ème Zombie Walk de Strasbourg aura lieu samedi 10 septembre, veille de l’ouverture officielle du Festival. Menés par le Roi des Zombies et la Fanfare d’Outre-tombe, les morts-vivants pourront participer à un Apéro Zombies avant de rejoindre la salle de la Bourse pour une Zombie Night sur les beats électro-rock de plusieurs artistes :

Voir aussi

« Il mattatore » de Dino Risi. Critique cinéma-Bluray

On le voit maintenant venir : plus c’est gros, plus ça marche

Laisser un commentaire