Accueil » Comédies » « La bonne planque » de Louis Verlant. Critique DVD

« La bonne planque » de Louis Verlant. Critique DVD

Synopsis: Émile et Fredo sont deux truands qui viennent de commettre un vol à main armée dans une banque parisienne. Pour échapper à la police, Émile, accompagné de son amie Lulu, se réfugie dans l'appartement d'un paisible fonctionnaire du ministère de l'Agriculture. « Je me suis renseigné, c'est un cornichon ! » disait Émile.

La fiche du Disque

Le film : "La bonne planque"
De : Louis Verlant
Avec : Bourvil
Sortie le : 07 septembre 20
Distribution : Editions Montparnasse
Durée : 160 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de Disque : 2
Le film
Les bonus

Le 23 Septembre 1970  Bourvil nous quittait…

Du comédien, on peut vous proposer une kyrielle de films, où le peu d’intérêt de l’histoire prend une tout autre allure sous la coupe de Monsieur Bourvil .C’est un peu la même chose avec la pièce de Michel Andry « La Bonne Planque » un vaudeville écrit spécialement pour le comédien qui donne le meilleur de son comique dans cette histoire aux quiproquos réjouissants.

Un gangster a réussi à s’introduire chez un brave homme afin de planquer le butin d’un hold-up. Une jeune fille joue les entremetteuses et  Bourvil se laisse prendre au charme de la belle .

Cette comédie-farce exploite toutes les ressources du génie comique de l’acteur fantaisiste. Le moindre gros plan, la moindre réplique « porte » : qu’il fasse la grimace en goûtant une camomille, pique un fou rire au téléphone, joue de l’harmonica, de la guitare ou du cornet à pistons (il a exigé que l’auteur inclut des « moments musicaux »), qu’il chante le twist ou la gentille romance (« Ce p’tit air-là »), joue au caïd (« J’suis beau dans la colère, hein ! ») ou au mari rassis attendant son café du matin, qu’il prononce un discours aux accents gaulliens ou plus simplement « Vous avez le bonjour d’Alfred ! », Bourvil fait mouche.

« Un festival d’humour et de truculence bon enfant, entrecoupé de moments tendres où le Bourvil farfelu fait place à l’homme merveilleux de pudeur et de sensibilité. »

Comme il dit « Je suis content ça marche ». C’est l’une des chansons inscrite, dans la deuxième galette de ce coffret, un cd au parfum nostalgique.

Si « Les Crayons » ou « La Rumba du pinceau » n’échappent pas à la programmation on se réjouit de découvrir « Les hirondelles ». Comique ou tendre, Bourvil est toujours d’actualité.

Dans ce blog , vous pouvez découvrir un grand classique du Bourvil cinématographique  «  La traversée de Paris » , et «  Le Cercle rouge » qui ressort en Blu-ray chez Studio Canal .

Un fou rire mémorable

– Coffret DVD + CD « Bourvil, la bonne planque »

Mise en scène par Roland Bailly

Avec Bourvil, Pierrette Bruno, Robert Rollis, alix Malheux, Albert Michel, Roland Bailly et Max Desrau.Réalisation : Louis Verlant

COMPLEMENTS

– Interview de Bourvil

– Bourvil par Pierrette Bruno, Roger Pierre, Danièle Delorme, Gérard Oury, Adamo, Patrick Préjean, Yves Robert, Dominique Raimbourg.- Chanson « A Bourvil » interprétée par Pierrette Bruno- CD : 18 sketches et chansons de Bourvil


Le 23 Septembre 1970  Bourvil nous quittait… Du comédien, on peut vous proposer une kyrielle de films, où le peu d’intérêt de l’histoire prend une tout autre allure sous la coupe de Monsieur Bourvil .C’est un peu la même chose avec la pièce de Michel Andry « La Bonne Planque » un vaudeville écrit spécialement pour le comédien qui donne le meilleur de son comique dans cette histoire aux quiproquos réjouissants. Un gangster a réussi à s’introduire chez un brave homme afin de planquer le butin d’un hold-up. Une jeune fille joue les entremetteuses et  Bourvil se laisse prendre au…

Review Overview

Le film
Les bonus

User Rating: Be the first one !
La bonne planque [+ 1 CD Audio] [DVD + CD] (DVD) de Louis Verlant
Date de sortie du DVD : 7 September 2010
Format : Noir et blanc, Plein écran, PAL
Studio : Editions Montparnasse
Duree : 160 minutes

PRIX : EUR 45,00 (Prix de depart : ---)

Voir aussi

« L’Opéra » de Jean-Stéphane Bron. Critique cinéma-dvd

Pas d’interview, ni commentaire. La vie se faufile entre plateaux et pendrillons, répétitions et avant-premières …

Laisser un commentaire