Accueil » Animation » [Critique cinéma 3D] Toy Story 3
[Critique cinéma 3D] Toy Story 3

[Critique cinéma 3D] Toy Story 3

Synopsis: Ils sont de retour, mais pourraient le regretter, car Andy parti à l’Université, la maman décide de se débarrasser de tous ces jouets qui ne servent plus à rien . La révolte gronde et les enfants ont peur …

La fiche du film

Le film : "Toy Story 3"
De : Lee Unkrich
Avec : Tom Hanks, Tim Allen
Sortie le : 14/07/2010
Durée : 100 Minutes
Genre : Animation, Aventure, Comédie
Type : Long-métrage
Le film

C’est un film à ne pas mettre entre toutes les mains. Surtout pas celles de bambins et autres gamins (5-6 ans) prompts à croire tout ce qu’ils découvrent, sans possibilité de recul. Dans la salle, où j’ai vu ce film,  plusieurs têtes blondes se sont blotties  dans les bras d’une maman rassurante, et consolante.

Après quoi me direz vous il faut bien gérer l’univers tel qu’il est. Et avec un bon 3 D comme argument , mené de main de maître par Lee Unkrich le réalisme est ici sans pitié : c’est le  monde des adultes raconté aux plus jeunes , en compagnie de la joyeuse troupe de jouets appelés à quitter le domicile familial de ce cher Andy . Panique chez le couple Patate et Mlle Barbie, avec toujours Buzz et Woody qui après avoir évité de justesse la benne à ordures se retrouvent dans un jardin d’enfants. On les croit sauvés, mais ici comme ailleurs les apparences sont parfois trompeuses.

J’arrête là l’histoire car la suite mérite vraiment d’être découverte (un scénario et une mise en scène comme pour les grands) à travers des épisodes qui nous font passer d’un pénitencier à une descente aux enfers apocalyptiques, via le poste de commandement d’un singe qui m’a donné la chair de poule.  Il n’est pas le seul nouveau personnage de la bande ; ils ont tous de gentils minois ( regardez moi ce nounours adorable … ) , mais il ne faut quand même pas trop les agacer .

Andy et ses jouets, difficile de s'en séparer

Il y a enfin le beau Ken, qui côté glamour a la cote au cours d’un défilé de mode à la gloire d’une certaine marque. Je me demande si chez Barbie on n’a pas contribué au financement de la scène. Passons, elle est marrante et des drôles et des moins drôles, émouvantes ou tristes à pleurer dégringolent ici  à foison. C’est la vie qui va.

Je pense à celle des toilettes, à l’évasion rocambolesque ou bien encore à la complainte du clown triste. Sans compter dès l’ouverture la désertion des soldats de plomb. Antimilitarisme primaire ?

Visuellement c’est au top, et le rythme parfaitement calibré vous tient en haleine sans problème. Au point d’oublier que vous êtes déjà dans la troisième dimension. C’est aussi vrai qu’au  cinéma !

Quelques voix françaises pour le doublage

Frédérique Bel (Barbie), Richard Darbois (Buzz l’Eclair ), Jean-Philippe Puymartin (Woody ), Barbara Tissier (Jessie), Patrick Préjean (Bayonne), Jean-Pierre Denys (M. Patate) Jacques Balutin (Zigzag )…

Dans l'histoire des Oscars, c'est la troisième fois seulement qu'un film d'animation, est cité dans la catégorie les meilleurs films , après " La belle et la bête" et "La-haut" ... Et il remporte la palme haut la main.

Vue d'ensemble des tests

Le film

57

6 commentaires

  1. l’apport de la 3D est il vraiment indispensable ou le film peut être vu dans une salle classique ?

  2. effectivement la question est intéressante. Est-il d’ailleurs possible de le voir en-dehors de la 3 D . Pas à Tours en tous les cas.
    Je pense que la réalisation de ce film est telle ,qu’il peut se voir sans problème dans une salle classique , vous manquerez le final assez
    ahurissant dans sa troisième dimension, mais pour le reste ne boudez pas votre plaisir

  3. En dehors du film avatar la 3D n’a pas vraiment d’importance…
    sinon il est vrai qu’a tours vous êtes gâtés en 3D mais il y a encore beaucoup de cinéma en France qui ne propose pas cette option

  4. il est vrai aussi que les lunettes 3 D sont peut-être moins importantes que le masque de protection
    que vous devez porter dans votre activité
    ça fait la soudure !

  5. Pour avoir vu pas mal de film 3D, ca apporte pas grand chose. Je viens d’aller voir « Moi, moche et méchant » et il n’y a aucune raison de mettre 3 euros dans la 3D tellement elle est inexistante dans le film (qui n’est pas tellement mieux). Les meilleurs effets 3D, (en tout cas ceux qui « sortent de l’écran ») reste celle des pubs (oasis, haribo, …) : pas pour rien que les enfants essayent d’attraper les bonbons durant les pubs mais ne bougent pas durant le film. Enfin, les meilleurs 3D selon moi sont celles de piranha3D (on sort du film en disant « la 3D est très bien utilisé »), de dragons (« y a certaines scènes qui sont très bien en 3D ») puis celle de resident evil (« la 3D est pas mal »).

  6. c’est vrai que sur piranha 3D c’est pas mal fait… Perso je suis toujours en attente d’un vrai film qui mérite de payer 3 euros pour la 3D

Laisser un commentaire