Accueil » A la une » « Sur la branche » de Marie Garel-Weiss . Critique dvd

« Sur la branche » de Marie Garel-Weiss . Critique dvd

  • Durée ‏ : ‎ 1 heure et 28 minutes
  • Dvd‏ : ‎ 21 novembre 2023
  • Cinéma : Juillet 2023
  • Acteurs ‏ : ‎ Daphne Patakia, Benoît Poelvoorde, Agnès Jaoui, Raphaël Quenard, Jeanne Rosa
  • Studio  ‏ : ‎ Pyramide Vidéo

L’histoire : Mimi a presque trente ans et rêve toujours à ce qu’elle pourrait faire quand elle sera grande. Alors qu’elle se décide à chercher du travail, elle fait la connaissance de Paul, un avocat sur la touche. Ensemble ils vont tenter de défendre Christophe, un petit arnaqueur qui clame son innocence. Si Paul voit dans cette affaire un moyen de se refaire, Mimi y voit, elle, une mission, un chemin vers la justice et la vérité.

  • Le film et le bonus : 

On sourit un peu à cette comédie gentiment déjantée, avec ses personnages forcément un peu barrés dans leurs situations obligatoirement décalées. Mais une fois les ressorts bien tendus, on attend peut-être un peu plus de ces joutes oratoires, hors prétoire, pour ce trio d’avocats en déconfiture.

Mimi , problèmes psychologiques pointus n’a toujours pas pu plaider. Quand elle sort de l’hôpital c’est pour s’imposer dans un cabinet où l’ambiance n’est pas au top.

Madame fait le travail ,Monsieur est au repos. Le couple a divorcé, mais un lien ténu les retient encore un peu. Celui que Mimi va exploiter à sa façon pour remettre tout le monde sur le droit chemin.

Elle convainc Paul, malgré la mise en garde de son Conseil de l’Ordre, d’assurer la défense de Christophe, un petit délinquant qui clame son innocence. Petit rôle pour Raphaël Quenard, mais juste personnalité dans ce monde de guingois auquel il refuse d’adhérer.

D’ailleurs, la manière d’aborder la défense de son dossier ne lui convient pas plus que ça. Mais Mimi n’en fait qu’à sa tête, Paul la perd un peu plus pour son ex qui commence à regretter de l’avoir mis à la porte.

Un personnage idéal pour Benoit Poelvoorde quand Agnès Jaoui assume sa part complice dans ce récit vaguement policier. Une œuvre originale de Proust substituée par une famille de notables, la justice est sur le coup , et Christophe la réclame en toute innocence …

On saluera la belle composition de Daphné Patakia tout à fait convaincante dans son rôle de Mimi, figure si fragile, si attendrissante . Elle tient le film !

Le supplément

  • Rencontre avec la réalisatrice Marie-Garel Weiss et Benoit Poelvoorde . « Pour jouer en face de moi, il fallait quelqu’un capable de me mettre à mal … ».

Il est surtout question de raconter le film à travers ses personnages décalés. Les explications de la cinéaste sont accompagnées des mimiques du comédien, de ses commentaires ( elle a du mal à l’arrêter ) mais ça fonctionne bien

Il y a même un bonus presque caché

Durée ‏ : ‎ 1 heure et 28 minutes Dvd‏ : ‎ 21 novembre 2023 Cinéma : Juillet 2023 Acteurs ‏ : ‎ Daphne Patakia, Benoît Poelvoorde, Agnès Jaoui, Raphaël Quenard, Jeanne Rosa Studio  ‏ : ‎ Pyramide Vidéo L'histoire : Mimi a presque trente ans et rêve toujours à ce qu'elle pourrait faire quand elle sera grande. Alors qu'elle se décide à chercher du travail, elle fait la connaissance de Paul, un avocat sur la touche. Ensemble ils vont tenter de défendre Christophe, un petit arnaqueur qui clame son innocence. Si Paul voit dans cette affaire un moyen de se refaire, Mimi…
Le film
Le bonus

Ils sont quatre à avoir écrit le scénario qui pourtant ne révolutionne pas l’art du récit cinématographique, résumé ici en pertes de repères et personnages déglingués.  Ce qui entraîne des situations décalées pour un trio d’avocats en quête de reconquête sentimentale et d’un original de Proust substitué par une famille bourgeoise à la dame qui s’occupait de leur propriété. Son fils a repris le bien, mais c’est un vol qui le conduit en prison. Raphaël Quenard prend ce petit rôle bien en main suivi par Daphné Patakia , qui malgré la fragilité de son personnage tient le film de bout en bout. Après quoi on aimerait que l’affaire se corse vraiment

AVIS BONUS La réalisatrice et le comédien racontent le film ...

User Rating: 2.69 ( 1 votes)

Voir aussi

Viva il cinema. « Le vent fait son tour » de Giorgio Diritti. Critique cinéma

Au festival italien de Tours , le cinéma d'aujourd'hui . Toute sa force et sa beauté

Laisser un commentaire