Accueil » A la une » « Marie Stuart » de Josie Rourke. Critique Blu-ray

« Marie Stuart » de Josie Rourke. Critique Blu-ray

Le jour où Marie Stuart pose à nouveau le pied sur le sol écossais. Liah O'Prey (Mary Livingston ), Maria Dragus (Mary Fleming), Saoirse Ronan (Mary Stuart), Eileen O'Higgins (Mary Beaton ) , et Izuko Hoyle (Mary Seton )
  • Date de sortie du DVD : 10 juillet 2019 . – 
  • L’histoire : 

Le destin tumultueux de la charismatique Marie Stuart. Épouse du Roi de France à 16 ans, veuve à 18 ans, elle refuse de se remarier conformément à la tradition. Mieux, elle repart dans son Écosse natale réclamer le trône qui lui revient de droit. Mais la poigne d’Élisabeth Iʳᵉ s’étend aussi bien sur l’Angleterre que l’Écosse. Les deux jeunes reines ne tardent pas à devenir de véritables sœurs ennemies .

  • Acteurs :Saoirse RonanMargot RobbieJack LowdenJoe AlwynDavid Tennant . –
  • Réalisateurs :Josie Rourke
  • Audio :Italien (Dolby Digital Plus), Anglais (DDP), Français (DDP), Espagnol (DDP)
  • Sous-titres :Danois, Portugais, Arabe, Espagnol, Islandais, Norvégien, Anglais, Hindi, Français, Suédois, Finnois, Italien
  • Studio :Universal Pictures France
  • Film :3.5/5
  • Bonus : 3/5

« Vous avez plus de cœur que les hommes qui vous conseillent »  Marie Stuart à Elisabeth, reine d’Angleterre…

La lumière est lourde, les ombres pesantes. Le décor est chargé, mais l’Histoire le veut. Deux femmes s’affrontent par courtisans interposés dans des jeux de pouvoir entre ces deux Reines, tout aussi légitimes. Sur le trône d’Angleterre, Elisabeth et Marie pour l’Ecosse.

Marie Stuart est de retour de France après un veuvage qu’elle entend poursuivre à sa guise. Mais la tradition ordonne un remariage. Premier point d’achoppement au royaume des fuyants, des petits courtisans et des avortons de couloir.

Les complots et les trahisons sont monnaie courante, même au sein des familles qui s’écharpent. Earl of Moray ( James McArdle) le demi-frère de Marie doit après avoir fait allégeance, puis s’être opposé à un mariage, quitter l’Ecosse pour s’assurer la protection d’Elisabeth.

Un aller-retour permanent entre les royaumes que la réalisatrice Josie Rourke mène habilement dans ces parallèles qui se rejoignent pour lier le sort des deux femmes et de leur pays .

Des contre-champs à distance , dans tout ce qui les oppose, avec l’austérité conforme aux attentes de l’Histoire. Elle est multiple, des mises en garde de l’ambassadeur aux diatribes du terrible John Knox (David Tennant) qui dans ses sermons dénonce les débauches de la jeune reine.

Lord Darnley (Jack Lowden) est l’un des prétendants à la main de Marie Stuart

Il n’en est rien, mais la fourberie et les mensonges du prédicateur protestant déstabilisent la cour et contribuent à la déposition de Marie Stuart, la catholique.

Une femme héroïque qui trouve en Saoirse Ronan le rayonnement idéal pour fixer le portrait d’une femme sage, raisonnable, mais déterminée dans sa conquête du pouvoir.

Elle n’est peut-être pas assez intrigante, ou assez conciliante, comme la dépeint la réalisatrice au même titre que sa rivale, sœur ennemie, Elisabeth. La reine d’Angleterre est tout aussi bien interprétée par Margot Robbie qui dans la fameuse scène de la rencontre ( la seule dans le film, et peut-être illusion aux yeux des historiens ) révèle toute la complexité de leurs rapports.

La reine entourée par sa première dame de compagnie Bess of Hardwick (Gemma Chan ) et son conseilleur William Cecil (Guy Pearce ).

Un jeu de voiles et de dupe, de frôlements inconsidérés quand la règle leur interdit de se croiser.  Encore moins de se voir. Le tulle, protecteur d’un mystère  joliment entretenu dans ce sommet qui sonnera le glas de Marie Stuart.

LES SUPPLEMENTS

  • Une confrontation épique. On ne sait pas si Elisabeth et Marie se sont vraiment rencontrées, s’interrogent encore les historiens. «  On s’écarte alors de l’Histoire » reconnait la réalisatrice «  mais d’un point de vue dramatique c’était nécessaire pour clore ce récit , tout le film mène à cette scène ».

Margot Robbie ( Elisabeth)  a tourné seule pendant quatre semaines , puis Saoirse Ronan est arrivée pour tourner la scène de la rencontre avant de tourner toutes ses scènes personnelles. Elles ne sont jamais rencontrées vraiment sur le plateau !

Josie Rourke dirige  Margot Robbie and Joe Alwyn ( Robert Dudley)
  • Le féminisme des Tudor. « A travers l’Histoire nous voyons le futur, surtout avec ce qui se passe aujourd’hui dans le monde, cette montée du féminisme, c’est le moment parfait pour raconter cette Histoire, elles ont fait preuve de modernité ».
  • Quelque chose chez Marie. Les dames de compagnie racontent leur tournage et ce ne fut pas triste, et tout le monde dit du bien de tout le monde
Date de sortie du DVD : 10 juillet 2019 . -  L'histoire :  Le destin tumultueux de la charismatique Marie Stuart. Épouse du Roi de France à 16 ans, veuve à 18 ans, elle refuse de se remarier conformément à la tradition. Mieux, elle repart dans son Écosse natale réclamer le trône qui lui revient de droit. Mais la poigne d’Élisabeth Iʳᵉ s’étend aussi bien sur l’Angleterre que l’Écosse. Les deux jeunes reines ne tardent pas à devenir de véritables sœurs ennemies . Acteurs :Saoirse Ronan, Margot Robbie, Jack Lowden, Joe Alwyn, David Tennant . - Réalisateurs :Josie Rourke Audio :Italien (Dolby Digital Plus), Anglais (DDP), Français (DDP),…
Le film
Le bonus

Féministe avant la lettre, Marie Stuart ? C’est déjà l’une des résolutions adoptées par la réalisatrice pour dépeindre une femme déterminée dans sa conquête d’un pouvoir qui lui semble légitime. Marie a de la sagesse, pardonne aisément , elle est pleine de bonté , mais pas assez intrigante semble-t-il, ni conciliante dans ce monde où ses conseillers servent avant tout leurs intérêts. Il en est quasiment de même en Angleterre où la reine Elisabeth doit composer sur de multiples tableaux pour maintenir son règne aux ordres d’une religion intraitable, face à Marie la catholique. Cet aller-retour permanent entre les deux royaume,  la réalisatrice Josie Rourke le mène habilement dans ces parallèles qui se rejoignent pour lier le sort des deux femmes et de leur pays . Saoirse Ronan dans le rôle-titre et Margot Robbie, Elisabeth conquérante puis chancelante sont tout à fait à la hauteur du défi que l’Histoire leur a lancé !

AVIS BONUS Des petits chapitres autour du film, ça se laisse voir et surtout entendre...

User Rating: 3.25 ( 1 votes)

Voir aussi

« Le Voyage de Marta » de Neus Ballus. Critique cinéma

Entre réalité et fiction, on n’y échappe pas. Le mode est de plus en plus …

Laisser un commentaire