Accueil » Les critiques » Critiques DVD » « Magritte : le jour et la nuit » de Claudia Bucher.

« Magritte : le jour et la nuit » de Claudia Bucher.

Après Daniel Buren et Ron Arad , ARTE Editions s'intéresse à Magritte, à l'occasion de l'ouverture à Bruxelles du 1er musée réunissant la plus grande collection de ses œuvres au monde.

La fiche du Disque

Le film : "Rene Magritte: le jour et la nuit"
De : Claudia Bucher
Avec : 14 épisodes marquants de la vie du peintre.
Sortie le : 24 mai 2009
Distribution : Arte Vidéo
Durée : 65 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de Disque : 1
Le film

Magritte : le jour et la nuit ,c’est le portrait d’un homme aux multiples facettes : le bourgeois anarchiste, l’ami solitaire, le marcheur en cravate, le peintre poète,  le soldat désobéissant…

Son art, fondé sur l’absurde, le paradoxe et l’insolite, allie une maîtrise parfaite de la technique à un certain détachement, une certaine froideur. Chapeau, pomme, valise, pipe… Chacune de ces représentations est une mise en abyme de la représentation, comme si la peinture ne suffisait plus ; comme si, finalement, la seule chose qui importait était le sentiment d’étrangeté qui se dégage de la toile. Si l’œuvre de Magritte est fascinante, l’homme Magritte est tout aussi mystérieux, jouant sans arrêt sur une double personnalité, une double identité : celle connue du grand public à travers le personnage repris dans son œuvre, le fameux « homme au chapeau boule » ; et celle d’un autre Magritte, enfoui, qu’il hésitera toujours à dévoiler…

museemagritte

Quatorze épisodes de la vie du peintre surréalistes sont mis en scène dans ses lieux de prédilection  et ses peintures.
L’artiste est également vu à travers le prisme de ses tableaux, les grandes étapes de sa biographie, les témoignages de ceux qui l’ont connus et les documents d’archives.


  • Dans le boitier, un portfolio des 50 prinicpales oeuvres présentées dans le musée

EN SAVOIR PLUS : Le musée Magritte à Bruxelles

Magritte : le jour et la nuit ,c'est le portrait d'un homme aux multiples facettes : le bourgeois anarchiste, l'ami solitaire, le marcheur en cravate, le peintre poète,  le soldat désobéissant... Son art, fondé sur l'absurde, le paradoxe et l'insolite, allie une maîtrise parfaite de la technique à un certain détachement, une certaine froideur. Chapeau, pomme, valise, pipe… Chacune de ces représentations est une mise en abyme de la représentation, comme si la peinture ne suffisait plus ; comme si, finalement, la seule chose qui importait était le sentiment d'étrangeté qui se dégage de la toile. Si l'œuvre de Magritte…

Review Overview

Le film

User Rating: Be the first one !

Voir aussi

« Yesterday » de Danny Boyle. Critique cinéma-dvd

Tout le monde connaissait les Beatles, mais aujourd’hui seul Jack s'en souvient. Déprimant ! Mais les bonus sauf la mise

Laisser un commentaire