Accueil » A la une » « Hanna-bi » de Takeshi Kitano. Critique dvd

« Hanna-bi » de Takeshi Kitano. Critique dvd

Synopsis:  Nishi est policier. Son épouse est atteinte d'un cancer en phase terminale. Suite à une fusillade, son partenaire Horibe devient paraplégique et un autre de ses collègues est tué. Nishi démissionne alors afin de commettre un casse pour rembourser d'importantes dettes contractées auprès des yakuzas et, finalement, chercher un sens à sa vie...

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "Hana-bi [Combo Blu-ray + DVD + CD - Édition Limitée Digibook]"
De : Takeshi Kitano
Avec : Takeshi Kitano, Kayoko Kishimoto, Ren Osugi, Susumu Terajima, Tetsu Watanabe
Sortie le : 06 juin 2018
Distribution : La Rabbia
Durée : 103 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 3
le film
Le bonus

Lion d’or Mostra de Venise 1997

Meilleur dvd Juin 2018 ( 2 ème )

Le temps qui passe est un peu le sujet du film et la confirmation d’une œuvre grandiose. 20 ans après « Hanna Bi » se bonifie d’une magnifique patine qui rend cette histoire encore plus belle et surprenante.

Elle se joue des oppositions. L’amour et la violence, la farce et le drame, la beauté et la mort, et le destin d’un policier, Nishi, au chevet de sa femme souffrant d’un cancer en phase terminale. Son partenaire assure pendant ce temps la surveillance d’un dangereux gangster. Il ne s’en remettra pas…

A partir de ce jour ,Nishi ordonne ses journées selon un rite silencieux immuable qui le voit démissionner de son poste pour une mission encore incertaine. Vivre le temps qu’il reste à son couple de manière paisible et bienveillante.

Nishi a-t-il involontairement abandonné son ami et collègue lors de la planque sur un dangereux criminel ?

Malgré cette conscience qui le taraude et qu’il doit remettre dans le sens d’une marche expiatoire. Les instants de calme, de sérénité bienveillante, il les écarte alors l’espace d’un entre-deux avec sa vengeance. Nishi part en quête de son fameux gangster. Il l’attend, le guette dans l’anonymat de l’ex-policier qui n’a rien perdu de sa superbe.

Les yakuzas qui le traquent (il leur doit beaucoup d’argent) ne savent plus comment l’aborder. Nishi est devenu un tueur sans remords. Il tire froidement et ne ressent plus rien. Il peut même s’acharner sur sa victime. Ou bien la contraindre à une gymnastique mentale rigolote pour comprendre la finalité de son … humour.

Kitano est partout. Il a écrit , produit, monté, et mis en scène . Son interprétation couronne une vision du cinéma, rare et jubilatoire.

 Son film est dans l’attente, éclatant et latent. Opposition ou contraste ? Les hommes posent des questions auxquelles personne ne veut répondre. L’intimité s’incruste dans des paysages secrets où ruminent des idées de vengeance.

La construction du film est un modèle du genre. Un montage par assimilation d’images et de situations parallèles ou radicalement opposées . Comme un puzzle qui n’arrive pas à se reformer, mais tellement parfait dans son élaboration. Comme un feu d’artifice attiré par la foudre. Hanna-Bi veut dire feu d’artifice. Le vrai, il l’offrira à son épouse, l’autre à la gloire de son canon pour les hommes qu’il n’aime pas.

Nishi est un héros sans gloire, ni retour. Un grand personnage de cinéma. Kitano est son papa. Un grand cinéaste !

  • Making of ( 16 mn )

L’histoire du film à travers des scènes de tournage, et parfois un commentaire du réalisateur-acteur. On apprend que les panneaux peints du film ont été réalisés  par Kitano lui-même.

On le voit diriger les scènes , les expliquer, c’est un making of qui n’est pas très long, mais suffisamment pour être très bon.

Lion d'or Mostra de Venise 1997 Meilleur dvd Juin 2018 ( 2 ème ) Le temps qui passe est un peu le sujet du film et la confirmation d’une œuvre grandiose. 20 ans après « Hanna Bi » se bonifie d’une magnifique patine qui rend cette histoire encore plus belle et surprenante. Elle se joue des oppositions. L'amour et la violence, la farce et le drame, la beauté et la mort, et le destin d’un policier, Nishi, au chevet de sa femme souffrant d’un cancer en phase terminale. Son partenaire assure pendant ce temps la surveillance d’un dangereux gangster. Il ne s’en remettra…
le film
Le bonus

20 ans après « Hanna Bi » se bonifie d’une magnifique patine qui rend cette histoire encore plus belle et surprenante. Elle se joue des oppositions, sur l’amour et la violence, la farce et le drame, la beauté et la mort. Un mélo policier, une tragédie burlesque pour le destin d’un homme dont la souffrance de son entourage va le conduire sur un chemin radicalement dangereux. Malgré de nombreuses scènes d’anthologie : le faux flic qui ne répond pas aux attentes de ses victimes, bien au contraire, les cartes dans le rétroviseur de sa voiture, le coup du retardement de l’appareil photo, des petits instants de bonheur arrachés à la mort qui attend son couple… Nishi est génialement interprété par son auteur, réalisateur et scénariste , Kitano qui en cumulant les tâches réussit une œuvre plastique époustouflante. Son humour est glacial, sa gâchette insensible, sa démarche irréprochable. C’est vraiment du cinéma comme on n’en fait peut-être plus. Un Lion d’Or à Venise en 1997, comme une évidence. AVIS BONUS un making of qui n’est pas très long, mais suffisamment pour être très bon

User Rating: Be the first one !
Hana-bi [Combo Blu-ray + DVD + CD - Édition Limitée Digibook] (Blu-ray) de Takeshi Kitano
Date de sortie du Blu-ray : 6 June 2018
Format :
Studio : La Rabbia
Duree : 103 minutes

PRIX : EUR 24,99 (Prix de depart : EUR 25,07)

Voir aussi

« Under the silver lake » de David Robert Mitchell. Critique dvd

Ce  film aux échos lynchiens n’en possède pas la tonalité . L’enquête est aussi vague dans ses …

Laisser un commentaire