Accueil » A la une » « Fiore » de Claudio Giovannesi. Critique dvd

« Fiore » de Claudio Giovannesi. Critique dvd

  • Meilleur dvd Septembre 2019 ( 6 ème ) . – 
  • Acteurs : Daphne Scoccia, Josciua Algeri, Valerio Mastandrea, Laura Vasiliu, Gessica Giulianielli . –
  • Réalisateurs : Claudio Giovannesi . –
  • Audio : Italien
  • Sous-titres : Français
  • Studio : Paradis Films
  • Durée : 101 minutes
  • Date de sortie du DVD : 3 septembre 2019

L’histoire : Daphné adolescente, frêle, jolie, paumée,  survit dans le métro de Rome en braquant les usagers. Condamnée, elle atterrit dans une prison mixte pour mineurs. Elle y rencontre Josh, rebelle, romantique, à fleur de peau – comme elle. Au sein d’un univers répressif où tout contact entre filles et garçons est interdit, au rythme des conversations échangées d’une cellule à l’autre et des messages clandestins, ils vont se rencontrer…

  • Film : 3.5/5

C’est plus qu’une simple idylle, plus qu’une romance interdite derrière les barreaux. C’est tout l’univers carcéral à l’intention des mineurs qui se révèle ici avec ses propres particularités.

Les filles croisent  les garçons, où les aperçoivent, mais interdiction de se voir. Sauf quand la direction l’autorise, comme pour la fête du Nouvel An. Daphné est folle de joie à l’idée d’approcher le jeune homme pour qui elle craque. Il s’appelle Josh. (Josciua Algeri,)

Mais Josh n’a plus de nouvelles de sa petite amie et contre un paquet de cigarettes Daphné se propose de la contacter. Etrange comportement en guise de préliminaires, mais l’entraide est un lien nécessaire à la survie carcérale. Et Daphné est amoureuse.

Bien évidemment, toute entorse au règlement est sanctionnée  par des surveillantes qui ne laissent rien passer. Ce n’est pas le bagne, mais l’application de la discipline, à la lettre.

Daphné en subit souvent les contre-coups pour un petit dérapage, ou une grosse bêtise C’est la rebelle du dortoir et  sans effusion particulière, l’entente avec le reste des filles n’est pas au beau fixe. Daphné n’attend plus que la liberté, par l’entremise de son père ( Valerio Mastandrea)  qui lui aussi n’est pas sans reproche.

En liberté surveillée, il fait tout pour s’amender et envisage sereinement la sortie alternative de sa fille, sauf qu’il n’a plus rien pour l’accueillir. Nouvel obstacle dans l’espoir de l’héroïne, nouvelle frustration que le réalisateur-scénariste Claudio Giovannesi aligne comme autant de lignes d’une main contrariées.

Cette lecture, derrière les grilles d’une prison, le talent de Daphné Scoccia la rend universelle par la portée de son regard et de ses intentions. Toute sa révolte et ses rêves de jeunesse, sans les contraintes de la société qu’elle ignore délibérément.

Jusqu’à l’ultime rencontre amoureuse, cavale éperdue vers une liberté qui s’échappe à l’envi. Elle aussi …

  • Sur un thème un peu identique, ou très proche …

« Les révoltés de l’ile du diable »  De : Marius Holst

« Des rêves sans étoiles  » de Mehrdad Oskouei

« Conséquences »  De : Darko Stante

« De toutes mes forces »  de Chad Chenouga
 » La Tête haute » d’Emmanuelle Bercot
« Délinquant Juvénile » de Lee Sujin et Kang Yi-kwan
Meilleur dvd Septembre 2019 ( 6 ème ) . -  Acteurs : Daphne Scoccia, Josciua Algeri, Valerio Mastandrea, Laura Vasiliu, Gessica Giulianielli . - Réalisateurs : Claudio Giovannesi . - Audio : Italien Sous-titres : Français Studio : Paradis Films Durée : 101 minutes Date de sortie du DVD : 3 septembre 2019 L'histoire : Daphné adolescente, frêle, jolie, paumée,  survit dans le métro de Rome en braquant les usagers. Condamnée, elle atterrit dans une prison mixte pour mineurs. Elle y rencontre Josh, rebelle, romantique, à fleur de peau – comme elle. Au sein d’un univers répressif où tout contact entre filles et garçons est interdit, au rythme des conversations échangées d’une cellule à l’autre et des…
Le film

Pour faire le portrait d’une jeune adolescente ( classique), rebelle ( re-classique ) le réalisateur italien prend un décor tout aussi formaté pour le cinéma que les murs d’une prison pour mineurs. Et pourtant dans ce cadre très attendu, Claudio Giovannesi réussit à élever le niveau en imaginant la rencontre impossible entre son héroïne et un jeune homme cantonné dans l’autre secteur de l’établissement. C’est effectivement une prison mixte où le règlement ne permet pourtant guère d’écarts. Daphné rebelle et secrète va pourtant réussir à forcer le destin, malgré les interdits et les punitions. Elle sortira toujours plus forte de ses épreuves jusqu’à l’ultime rébellion autour de laquelle le réalisateur nous abandonne un peu, laissant le spectateur face à ses propres réflexions. Et ça ne fait pas de mal …

User Rating: Be the first one !

Voir aussi

« Wardi » de Mats Grorud. Critique dvd

Le papy n’a plus l’espoir de retourner chez lui, sa petite fille est désespérée

Laisser un commentaire