Accueil » A la une » « Comprame un revolver » de Julio Hernández Cordón. Critique cinéma-dvd

« Comprame un revolver » de Julio Hernández Cordón. Critique cinéma-dvd

Synopsis: Dans un monde submergé par la violence, une petite fille porte un masque de Hulk et une chaîne autour de sa cheville pour cacher son genre. Elle aide son père, un addict tourmenté, à prendre soin d’un terrain de baseball où jouent des dealers. Il a réussi à la garder en sécurité avec succès jusqu’au jour où il est appelé pour une fête organisée par un baron de la drogue dans le désert. Il n’a pas d’autres choix que de l’emmener …

La fiche du film

Le film : "Cómprame un Revólver"
De : Julio Hernández Cordón
Avec :
Sortie le : 20/03/2019
Distribution : Rezo Films
Durée : 84 Minutes
Genre : Drame
Type : Long-métrage
Le film
  • Sortie DVD 02 Juillet. –

Le monde s’est rétréci autour de ce terrain de baseball confisqué par les narco-trafiquants. Hulk s’y cache plus qu’elle y joue. Le masque du super-héros sur la tête, c’est la fille du gardien. Si elle est découverte, on dit qu’elle va disparaître, comme toutes les autres filles.

Les femmes déjà ne sont plus de ce monde, prostituées ou tuées. Alors, les enfants s’organisent, jouent à la guerre et à faire semblant. Mais ils voudraient vraiment tuer le chef des narcos qui leur fait peur. Un personnage sans visage, masqué et cruel.

Un gamin a eu le bras coupé et sommairement cautérisé, parce qu’il a voulu s’enfuir. Ils ont tous des chaînes au pied pour éviter qu’on les enlève ou qu’ils ne fuient. La nuit, ils dorment dans des cages, le matin les libère…

Hulk reste vivre dans la caravane de son papa, mais la tristesse se devine derrière ses œillères du masque vengeur.

 « Maman me manque » dit-elle et le père passe aussitôt à autre chose. Dans sa prison dorée il n’est pas trop question d’envisager l’avenir. Surtout quand une partie de base ball nocturne tourne mal. Un homme est retrouvé mort, le cousin du boss qui se réfugie dans la caravane paternelle, le temps que ses hommes reprennent la situation en main.

Endormie sous la couette, Hulk aperçoit son visage et son secret alourdit un peu plus les chaînes qui l’emprisonnent. Le père n’en sait rien et se contente de garder sa petite fille en sécurité, jusqu’au jour où il doit participer à l’anniversaire d’un baron de la drogue. Il n’a pas d’autre choix que de l’emmener.

Nouveau risque d’être démasquée ( les barrages sont nombreux et les narcos ne se font pas confiance les uns les autres ), nouveau contre-temps rythmé avec passion et suspense par un cinéaste qui depuis le début n’a jamais lâché prise, lui non plus. Au taquet, comme si sa propre vie en dépendait.

Ce qu’il révèle merveilleusement dans la fête organisée par les trafiquants où l’alcool et le musique coulent à flot au milieu des filles et des sarabandes improvisées. Une kermesse pendant laquelle les gamins en profitent pour rechercher le bras manquant de leur copain.

Les glacières ne manquent pas, le membre doit s’y trouver … Vraiment un truc d’enfants un symbole fort de l’amitié , et de la vie qui ne peut pas disparaître comme ça. Ce que les grands vont contredire dans un déluge de feu et de sang, un chaos avant le petit matin.

Des silhouettes de papier jonchent le sol, les enfants sont vivants ! Comme une autre histoire qui commence. A visage découvert Hulk va gagner sa liberté.

Sortie DVD 02 Juillet. - Le monde s’est rétréci autour de ce terrain de baseball confisqué par les narco-trafiquants. Hulk s’y cache plus qu’elle y joue. Le masque du super-héros sur la tête, c’est la fille du gardien. Si elle est découverte, on dit qu’elle va disparaître, comme toutes les autres filles. Les femmes déjà ne sont plus de ce monde, prostituées ou tuées. Alors, les enfants s’organisent, jouent à la guerre et à faire semblant. Mais ils voudraient vraiment tuer le chef des narcos qui leur fait peur. Un personnage sans visage, masqué et cruel. https://www.youtube.com/watch?v=4TC_zWFzmfs Un gamin a eu…
Le film

Ca peut paraître un monde d’ailleurs, des enfants dans des cages, des gardiens armés et cette petite fille qui cache son visage derrière un masque de Hulk pour ne pas révéler son identité. Mais la manière dont Julio Hernández Cordón aménage cet environnement hostile en cour de récréation incite le spectateur à en savoir plus sur ce peuple de trafiquants et d’hommes libres à leurs côtés, mais si assouvis à leur pouvoir. Un monde de demain, proche de l’apocalyptique destin d’une humanité sans frontière, ni morale ? Tout ce que contredit joliment la bande de copains de Hulk qui se faufilant au milieu des fusillades, gagne chaque jour un peu plus de leur liberté. Mais le danger est toujours présent et Hulk qui par inadvertance vient de découvrir le vrai visage du chef des rebelles doit maintenant redoubler de vigilance. Comme une fable sur l’enfance portée par la réalité des grands, un grand film et paradoxalement parfois très beau .

User Rating: Be the first one !

Voir aussi

« Marie Stuart » de Josie Rourke. Critique Blu-ray

Rivales aussi bien en pouvoir qu’en amour, deux femmes règnent sur un monde dirigé par des hommes…

Laisser un commentaire