La jeune femme sauvée des griffes des marines américains retrouvera son sauveur bien plus tard, mais les circonstances seront encore plus dramatiques

Soy Cuba

Voir aussi

« Eté 85 » de François Ozon. Critique Blu-ray

Le cinéma a déjà pris la température de cette fièvre estivale. François Ozon diagnostique une fébrilité passagère.

Laisser un commentaire