Accueil » Les critiques » Critiques DVD » [Critique DVD] « Le chant des mariées »

[Critique DVD] « Le chant des mariées »

La profonde amitié entre deux jeunes filles, l’une juive, l’autre musulmane, à Tunis en 1942. Le poids des traditions et l'occupation allemande vont malmener le destin de Myriam et Nour,juste avant leur mariage . Un très beau et grand film .

La fiche du DVD

Le film : "Le Chant des mariées"
De : Karin Albou
Avec : Lizzie Brochere, Olympe Borval
Sortie le : 20/08/2009
Distribution : Pyramide Vidéo
Durée : 95 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD : 1
Le film

La jeune réalisatrice raconte qu’elle portait ce film depuis des années, mais personne ne lui faisait confiance . Le succès critique de  «  La petite Jérusalem » (2005 ) a tout débloqué .

Je ne sais si le temps et l’obstination lui ont permis de l’imaginer différemment. Mais le résultat est là, grand et magnifique . Parce que «  Le chant des mariées » est un film rare, original. En racontant plusieurs histoires  ( l’éveil de la sensualité, le sens des cultures , l’occupation allemande en Tunisie …) , il ne perd jamais le fil d’un récit pourtant  assez commun  : la profonde amitié entre deux jeunes filles, l’une juive, l’autre musulmane , contrariée par la préparation de  leur mariage . Face à l’innocence, le regard des adultes est impitoyable. Destructeur, aussi.

L’originalité vient du regard que porte Karin Albou , sur ce quartier de Tunis en 1942, et sur ces destins croisés que culture et politique perturbent au point de dérégler tout une communauté, et à travers elle un consensus social vieux comme le monde..

La réalisatrice suit au jour le jour ces deux héroïnes, pour tout dire sur l’enracinement, la guerre et le poids des traditions. Nous sommes en 1942 et aujourd’hui dites moi ce qui a changé !

L’histoire nullement complaisante, relève d’une mise en scène parfaitement imagée. Elle  joue sur les contrastes, des décors parfois antinomiques ; une sobriété dans la réalisation, qui souligne  le  hors champs, et des dialogues rapportés. J’aime beaucoup cette technique du décalage, quand elle est maîtrisée, et justifiée.

Toutes les comédiennes participent au bonheur de ce petit chef-d’œuvre, avec en tête bien évidemment les deux héroïnes. Lizzie Brocheré , une habituée des séries TV trouve dans «  Le chant des Mariées »   un rôle d’une étonnante facture, qu’elle endosse parfaitement, et Olympe Borval pour la première fois me semble-t- il à l’écran  . Espérons que ce ne sera pas la dernière , sa simplicité liée à une candeur naturelle , allume son regard de belle manière.

On le voit déjà lors du casting , alors que certaines scènes commentées par Karin Albou confirment que l’on assiste bien là à la naissance d’une grande réalisatrice .

La jeune réalisatrice raconte qu’elle portait ce film depuis des années, mais personne ne lui faisait confiance . Le succès critique de  «  La petite Jérusalem » (2005 ) a tout débloqué . Je ne sais si le temps et l’obstination lui ont permis de l’imaginer différemment. Mais le résultat est là, grand et magnifique . Parce que «  Le chant des mariées » est un film rare, original. En racontant plusieurs histoires  ( l’éveil de la sensualité, le sens des cultures , l’occupation allemande en Tunisie …) , il ne perd jamais le fil d’un récit pourtant  assez commun  : la…

Review Overview

Le film

User Rating: Be the first one !
Le Chant des mariées (DVD) de Karin Albou
Date de sortie du DVD : 20 August 2009
Format : Couleur, Cinémascope, PAL
Studio : Pyramide Vidéo
Duree : 95 minutes

PRIX : EUR 9,98 (Prix de depart : EUR 9,98)

Voir aussi

« Lola Pater » de Nadir Moknèche. Critique cinéma

Fanny Ardant pour le rôle, je ne sais pas… On la connait peut-être trop bien …

Un commentaire

  1. Avec du retard à l’allumage, je découvre ce film dans le blog
    ça m’a l’air tout à fait bien , je cherchais un tel sujet pour étayer un mémoire sur la seconde guerre mondiale , dans des zones dont on ne parle pas beaucoup
    merci de m’avoir inspiré

Laisser un commentaire