Accueil » Les critiques » Critiques DVD » [Critique DVD] « La terre des hommes rouges »
[Critique DVD] « La terre des hommes rouges »

[Critique DVD] « La terre des hommes rouges »

Dans le Mato Grosso brésilien, aujourd'hui encore , les Indiens Guarani doivent vivre dans des réserves. Le jour où ils décident de retrouver la terre de leurs ancêtres, cela devient un film magnifique , nullement manichéen .

La fiche du DVD

Le film : "La Terre des hommes rouges"
De : Marco Bechis
Avec : Claudio Santamaria, Chiara Caselli
Sortie le : 20/08/2009
Distribution : Océan Films
Durée : 106 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD : 1
Le film

C’est une histoire grave,et  déchirante ; de nombreux peuples l’ont connue et la connaissent encore dans plusieurs pays.Pourtant une fois le générique de fin engagé, je me suis pris à sourire : je venais de voir un excellent film qui parlait de problèmes très sérieux, mais d’une façon presque naturelle. Plus exactement à la mesure de l’état d’esprit de ces hommes et de ces femmes, qui «  habités par un lieu » décident un jour de retourner sur la terre de leurs ancêtres.

Avec calme, détermination, sagesse. Un mode opératoire qu’adopte le réalisateur  Marco Bechis . Il suit , au jour le jour , à la façon d’un documentaire, la prise de conscience de ces Indiens Guarani ,du Mato Grosso  . On leur a pris leur terre, la forêt disparaît , leur civilisation aussi.

Là de riches terriens se sont installés, depuis des générations. Le père de leur père …Et c’est pourquoi, avec une sincérité désarmante, une naïveté confondante, ils ne comprennent pas l’obstination tranquille de ces « sauvages ». C’est le jeu du chat et de la souris, on s’épie, d’un champ à l’autre, on se teste sur une plage interdite ,on attend un geste, un faux pas .

Comment Bechis réussit-il à nous parler de cette lutte de façon aussi poétique ?  Volontairement, la couleur n’est jamais belle, mais magnifique dans ses contrastes et ses à-plats. Le sourire paisible des paysans confrontés à la misère est une réponse tout aussi grande à l’attitude insultante des propriétaires.Même la rencontre entre un indien , un futur chaman qui plus est , et une jeune fille de l’autre camp, paraît aller de soi, idyllique.

Chiara Caselli

Tous les acteurs du film ont vraiment connu, et connaissent encore ce qu’ils restituent pour le réalisateur . A leur contact, Marcho Bechis a beaucoup remodeler son scénario . Un making of nous le révèle de façon très originale. Plus que  la réalisation d’un film, on y voit comment vit aujourd’hui ce peuple, à travers l’intrusion dans leur réserve. Ambrosio, le chef de la tribu , conduit ainsi le réalisateur sur des choix déterminants de mise en scène .La naissance d’une amitié , les prémices d’un film  .

Avec une interview très générale de la scénariste Lara Fremder, et d’éloquentes scènes coupées, les compléments offrent aussi une galerie de photos en noir et blanc.  Joao Ripper, a effectué plusieurs reportages sur le sujet à la fin du XX ème siècle . Ses clichés d’une beauté frappante confortent le discours de Bechis , et soulignent tout autant  l’urgence de sauver ces hommes.

Marco Bechis , un cinéaste militantMarcho Bechis, un cinéaste militant

Il faudrait pouvoir les visionner avec la musique du film , qui  participe totalement au scénario . Quand la tension se fait trop pressante, le drame trop palpable,  une musique sacrée («  Sacris Solemnis » et « O gloria virginum » écrites au XVII ème siècle ) s’impose comme par magie  . Les bonus nous permettent de  les réécouter «  religieusement »  ; ces deux partitions ont été  découvertes il y a quelques années seulement .

C’est une histoire grave,et  déchirante ; de nombreux peuples l’ont connue et la connaissent encore dans plusieurs pays.Pourtant une fois le générique de fin engagé, je me suis pris à sourire : je venais de voir un excellent film qui parlait de problèmes très sérieux, mais d’une façon presque naturelle. Plus exactement à la mesure de l’état d’esprit de ces hommes et de ces femmes, qui «  habités par un lieu » décident un jour de retourner sur la terre de leurs ancêtres. Avec calme, détermination, sagesse. Un mode opératoire qu’adopte le réalisateur  Marco Bechis . Il suit , au jour…

Vue d'ensemble des tests

Le film

86

La Terre des hommes rouges (DVD) de Claudio Santamaria, Chiara Caselli, Matheus Nachtergaele, Leonardo Medeiros, Alicélia Batista Cabreira

Date de sortie du DVD : 20 August 2009

Format : Couleur, Dolby, Cinémascope, PAL

Studio : Paradis Distribution

Duree : 106 minutes

PRIX : EUR 26,00 (Prix de depart : EUR 13,03)

Laisser un commentaire